Le cannabis est désormais une substance légale pour les adultes au Canada. Rappelez-vous toutefois que cette drogue, à l’instar de l’alcool et des médicaments sur ordonnance, peut être très néfaste pour les enfants et qu’elle doit, par conséquent, être entreposée de façon sécuritaire.

Une étude de suivi menée par les centres antipoison de l’Ontario, de Manitoba et de Nunavut indique que le nombre d’appels concernant l’exposition au cannabis chez les enfants (de tout-petit à 18 ans) a bondi de 50% entre 2013 et 2017, passant de 116 à 234 par an.

Les enfants sont particulièrement sensibles aux effets des ingrédients actifs du cannabis

Le cannabis peut nuire au développement du cerveau et sa consommation a été associée au développement précoce de psychoses chez les jeunes. Il se peut qu’un enfant n’ait jamais été exposé à cette substance auparavant et qu’il présente des effets inattendus après en avoir consommé.

Les produits comestibles au cannabis ont été légalisés au Canada en 2019. Les parents et autres adultes ne doivent pas oublier que ces produits ressemblent aux friandises dont la plupart des enfants raffolent. En effet, un enfant (ou un adulte) ne peut pas faire la différence entre un carré au chocolat ou un ourson en gélatine au cannabis et une friandise qui n’en contient pas.

Suivez notre mot-clic #EnHauteurEtVérouillé sur les réseaux sociaux pour en savoir plus.

Conseils de sécurité et de prévention à l’exposition au cannabis

Si vous choisissez de garder du cannabis chez vous, veillez à respecter les conseils de sécurité suivants afin d’assurer que les enfants ne soient pas exposés à cette substance par erreur. 

Achetez des produits légaux provenant d’un vendeur détenteur d’une licence

Les produits au cannabis légaux doivent respecter les régulations de Santé Canada. Les produits qui ne répondent pas à ces exigences peuvent ne pas avoir certaines des caractéristiques destinées à assurer la sécurité de tous, mais en particulier celle des enfants.

  • Les vendeurs détenteurs d’une licence au Canada doivent suivre les régulations pour l’emballage de leurs produits, incluant des contenants à l’épreuve des enfants et aux étiquettes explicites. Les produits non licenciés (illégaux) sont souvent vendus dans des emballages non sécuritaires.
  • Les produits au cannabis doivent être emballés dans des contenants opaques (non transparents) et l’emballage ne doit pas ressembler à celui d’un aliment de consommation classique. Les produits illégaux sont souvent vendus dans des emballages qui ressemblent à des friandises ou à des marques de collations susceptibles d’attirer les enfants.
  • Il y a une quantité maximale autorisée de THC dans les produits légaux. Les produits illégaux pourraient dépasser cette quantité et le niveau de THC pourrait ne pas être indiqué sur l’emballage, ce qui signifie un produit potentiellement plus fort et plus nocif pour un enfant.

Entreposage

  • Les produits de cannabis doivent être rangés de la même manière que les médicaments et les autres produits potentiellement toxiques : ils doivent être placés dans un emballage ou un contenant à l’épreuve des enfants et gardés dans un endroit verrouillé et hors de portée. 
  • Étiquetez clairement les produits de cannabis comestibles et conservez-les dans leur emballage d’origine. 

Utilisation et supervision

  • Après la consommation, rangez immédiatement le produit de cannabis dans son emballage à l’épreuve des enfants et placez-le dans un endroit verrouillé et hors de portée. 
  • Soyez particulièrement vigilant lors du nettoyage après une fête en enlevant tout reste d’alcool ou de drogue.
  • Évitez de consommer du cannabis, sous n’importe quelle forme que ce soit, en présence d’enfants, que ce soit à des fins médicales ou récréatives. La vue du cannabis pourrait créer de la tentation chez les enfants et le fait d’en consommer peut aussi affecter votre faculté à leur offrir un environnement sécuritaire.

Parlez à votre famille, à vos amis et aux gardiens 

  • Si les parents peuvent être à l’origine d’une exposition accidentelle au cannabis, les grands-parents, d’autres membres de la famille, les voisins, les amis et les gardiens peuvent également en être responsables. 
  • Demandez aux personnes qui accueillent vos enfants s’ils consomment du cannabis.
  • Si un membre de votre famille, un ami ou un gardien consomme cette drogue, assurez-vous qu’il la range de façon sécuritaire et qu’il ne la consomme pas devant vos enfants et lorsqu’ils sont sous sa supervision.

Quoi faire si votre enfant a ingéré du cannabis

Si vous pensez que votre enfant a ingéré un produit à base de cannabis, appelez votre centre antipoison. Si votre enfant perd connaissance ou éprouve des difficultés à respirer, appelez le 911.

Initiatives de sensibilisation

En juin 2019, le ministre fédéral de la Santé du Canada a annoncé le financement de grands projets de sensibilisation publique sur le cannabis à travers le Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada. Cela inclut #EnHauteurEtVérouillé, la campagne nationale de Parachute, d’éducation, de sensibilisation et de prévention fondée sur des données probantes et axée sur les dangers de l’empoisonnement involontaire des enfants par les produits au cannabis.