L’eau chaude du robinet peut brûler gravement votre enfant. Les enfants sont plus à risque de subir des échaudures avec l’eau du robinet pour les raisons suivantes :

  • La peau d’un enfant est plus fine et plus sensible que celle d’un adulte. La peau d’un enfant brûle plus rapidement, de sorte que même une très courte exposition à de l’eau trop chaude peut causer une brûlure grave. 
  • Les jeunes enfants ne peuvent pas se soustraire rapidement au contact de l’eau chaude. De nombreuses échaudures avec l’eau du robinet se produisent lorsqu’un enfant est dans le bain ou joue dans l’évier. La température de l’eau du bain pour les jeunes enfants ne devrait pas dépasser 38°C.

L’eau du robinet est responsable de près d’un tiers des brûlures par échaudure nécessitant une hospitalisation. Au Canada, dans de nombreuses maisons, la température de l’eau chaude est de 60°C (140°F). Cela peut causer une brûlure du troisième degré sur la peau d’un enfant en une seconde seulement. 

Les personnes âgées et les personnes ayant certaines incapacités ou certains problèmes de santé (comme le diabète) sont également à risque élevé de subir des échaudures avec l’eau du robinet. Cela s’explique par le fait que leur peau ne ressent pas la chaleur rapidement ou qu’elles ne peuvent pas se soustraire rapidement au contact de l’eau chaude.

Pour éviter les échaudures dues à l’eau du robinet, la température de l’eau chaude de tous vos robinets ne doit pas dépasser 49°C (120°F). À cette température, il faut environ 10 minutes pour brûler la peau d’un enfant.

Les échaudures causées par l’eau du robinet peuvent se produire dans tous les endroits où l’eau est trop chaude, et pas seulement dans le bain. Des enfants ont été échaudés par l’eau chaude du robinet en jouant dans l’évier, ou en mettant leurs mains ou leurs pieds dans un seau rempli d’eau chaude du robinet utilisée pour nettoyer la maison.

Comment vérifier la température de l’eau dans la maison

  • Utilisez un thermomètre qui puisse indiquer les températures élevées, comme un thermomètre à viande ou à bonbons.
  • Faites couler le robinet d’eau chaude pendant deux minutes. Assurez-vous que le robinet soit au réglage le plus chaud. Si vous avez utilisé beaucoup d’eau chaude au cours de la dernière heure, attendez deux heures avant de faire ce test.
  • Remplissez une tasse d’eau chaude. Mettez le thermomètre dans la tasse. Attendez 30 secondes et vérifiez la température. Si elle est supérieure à 49°C (120°F), vous devez réduire la température de l’eau.
  • Vous pouvez également utiliser une carte de vérification spéciale pour contrôler l’eau chaude du robinet. On peut se les procurer dans certains bureaux de santé publique.

Comment réduire la température de l’eau chaude du robinet

Baissez la température de votre chauffe-eau

hot tap water tank

La façon la plus simple de prévenir les brûlures causées par l’eau chaude du robinet consiste à réduire la température de votre chauffe-eau à 49°C (120°F). Ne le faites que si vous pouvez facilement voir le cadran du thermostat à l’extérieur du réservoir.

  • Lisez le manuel de votre chauffe-eau avant de modifier le réglage du cadran du thermostat. Si vous n’avez pas de manuel, communiquez avec l’entreprise qui a fabriqué le chauffe-eau. Le numéro doit être affiché sur l’appareil. Si vous louez votre chauffe-eau, communiquez avec l’entreprise de location.
  • Les chauffe-eau au gaz et au mazout sont munis de cadrans thermostatiques situés à l’extérieur du réservoir. Si le cadran comporte des chiffres, abaissez-le vers le bas à 49°C ou 120°F. Si le cadran comporte des mots tels que Chaud, Tiède (ou Moyen) et Vacances, réglez le cadran sur Tiède ou Moyen. Cela correspond à 49°C environ (l’eau sera encore assez chaude mais ne causera pas d’échaudure en quelques secondes).
  • N’abaissez pas la température de votre chauffe-eau en deçà de 49°C ou du réglage Moyen. Une température inférieure peut entraîner la croissance de la bactérie responsable de la maladie du Légionnaire.
  • Après avoir ajusté la température, attendez 24 heures, puis vérifiez à nouveau la température de votre eau du robinet en utilisant un thermomètre. Il faut parfois plusieurs réglages pour obtenir la bonne température.
  • Les risques d’échaudure existent, même lorsque la température du chauffe-eau est réduite. Soyez vigilant à l’heure du bain et surveillez étroitement les enfants.
  • Si vous avez un chauffe-eau électrique, n’abaissez pas la température en deçà de 60°C. La bactérie responsable de la maladie du Légionnaire se développe plus facilement dans certains réservoirs d’eau électriques en raison de la façon dont ils sont conçus. Vous pouvez abaisser la température de l’eau en installant des soupapes de sûreté. Parlez-en à un plombier qualifié, à l’entreprise qui a fabriqué votre chauffe-eau ou à l’entreprise de location de votre chauffe-eau. Tout réglage des chauffe-eau électriques doit être effectué par un professionnel qualifié.

Installez des robinets mélangeurs

Des robinets mélangeurs ou des robinets thermostatiques peuvent être installés dans les tuyaux de plomberie à différents endroits. Ces robinets contrôlent la température de l’eau avant sa sortie de vos robinets. À l’intérieur de votre chauffe-eau, la température peut être brûlante, mais le dispositif ajoutera de l’eau plus froide si nécessaire, de sorte que l’eau sortante du robinet ne dépasse pas 49°C.

Parlez à un plombier qualifié ou à l’entreprise de location de votre chauffe-eau afin de faire installer correctement les robinets mélangeurs. Le coût d’installation des robinets mélangeurs dépendra du nombre de robinets à installer et du fait que d’autres travaux de plomberie ou de rénovation sont en cours au même moment. Le coût approximatif d’un robinet peut varier de 100 $ à 150 $, sans compter la main-d’œuvre.

Robinets mélangeurs – trois modes d’emploi

  • Vous pouvez installer un robinet mélangeur principal directement sur votre chauffe-eau. La température de l’eau du robinet sera ainsi contrôlée partout dans la maison.
  • Vous pouvez installer des robinets mélangeurs dans les conduites d’eau chaude qui alimentent les diverses pièces de votre maison – par exemple, la salle de bain et la cuisine.
  • Vous pouvez installer des robinets mélangeurs aux robinets individuels – par exemple, dans chaque évier et baignoire.

Appartements ou immeubles à logements multiples

  • Il n’est pas recommandé de baisser le thermostat des gros chauffe-eau dans les immeubles à logements multiples. Des bactéries nocives peuvent se développer dans les gros chauffe-eau réglés trop bas. De plus, il se peut qu’il n’y ait pas suffisamment d’eau chaude pour tout le monde dans l’immeuble.
  • Demandez à votre propriétaire ou à votre gestionnaire d’immeuble de s’assurer que la température de l’eau chaude de vos robinets ne dépasse pas 49°C (120°F).
  • Une option consiste à installer des robinets mélangeurs dans les conduites d’eau chaude afin que l’eau chaude soit à une température plus sécuritaire partout dans votre appartement. Une autre solution consiste à installer un robinet mélangeur à chaque robinet de la cuisine et de la salle de bain.
  • Si vous ne pouvez pas installer de robinets mélangeurs dans vos conduites d’eau chaude, vous pouvez utiliser d’autres dispositifs pour vous protéger des échaudures causées par l’eau du robinet.

Autres dispositifs pour prévenir les échaudures dues à l’eau du robinet

Dispositifs anti-brûlure ou d’arrêt automatique

  • Ces dispositifs se fixent au mitigeur ou au robinet. Certains modèles remplacent même le mitigeur.
  • Si l’eau devient trop chaude, ces dispositifs ralentissent le débit jusqu’à ce que l’eau coule goutte à goutte. Vous pouvez augmenter le débit en ajoutant de l’eau froide.
  • Les dispositifs anti-brûlure sont disponibles dans les magasins spécialisés en sécurité, certaines quincailleries et certains magasins de produits pour enfants. Ils coûtent de 10$ à 50$ environ, selon le type d’articles choisis.
  • Il convient toutefois de noter que tous les modèles proposés ne s’adaptent pas à tous les types de robinets; bien qu’ils soient présentés comme des articles « à installer soi-même », il se peut que vous deviez vous procurer des adaptateurs ou que l’aide d’un plombier soit requise.

Protecteurs de robinets

Un protecteur de robinet bloque l’accès de votre enfant au robinet d’eau chaude. On peut trouver ces dispositifs dans de nombreux magasins de rénovation et de produits de sécurité pour enfants.

Problèmes de santé causés par l’eau à basse température

Risque de prolifération bactérienne – en particulier la bactérie Legionella.

La bactérie Legionella est l’organisme responsable de la maladie du Légionnaire, une forme de pneumonie grave. Cette bactérie vit naturellement dans les étangs, les ruisseaux et les rivières, et se développe également dans les systèmes de plomberie intérieurs – principalement dans les réservoirs d’eau chaude.

De nombreux facteurs influent sur la multiplication des bactéries Legionella et sur le risque qu’elles représentent pour la santé humaine. Ces facteurs comprennent notamment :

  • La température et la teneur en minéraux de l’eau.
  • Le type de chauffe-eau ou sa conception.
  • Le fait que les membres de la famille soient en bonne santé ou malades.

La bactérie Legionella ne présente aucun risque lié à l’eau potable. Une personne ne pourra tomber malade que si elle a inhalé des gouttelettes d’eau contaminées par la bactérie. De nombreuses personnes exposées à la bactérie Legionella ne tombent pas malades.

N’abaissez pas le thermostat de votre chauffe-eau en deçà de 49°C car la bactérie Legionella se multiplie mieux lorsque la température intérieure du chauffe-eau est inférieure à ce seuil. Cette consigne ne s’applique pas pour les chauffe-eau électriques, qui doivent être maintenus à 60°C.

Si une personne qui habite dans votre foyer est atteinte d’une maladie grave ou de longue durée, consultez votre médecin avant d’abaisser la température du chauffe-eau. 

N’abaissez pas le réglage du thermostat de votre chauffe-eau si une personne vivant au sein de votre foyer a des problèmes de santé, notamment :

  • Un système immunitaire faible (maladie, prise d’un médicament immunosuppresseur ou personne très âgée)
  • Une greffe d’organe
  • Un cancer
  • Une maladie pulmonaire obstructive chronique
  • Le VIH/SIDA

Lutte contre les acariens responsables des réactions allergiques

Ces acariens vivent généralement dans les textiles domestiques comme les draps de lit, les vêtements et les rideaux. La Société canadienne de l’asthme recommande de laver les vêtements et la literie dans de l’eau à une température d’au moins 55°C pour éliminer les acariens et leurs allergènes.

Différentes options vous sont offertes pour éviter d’utiliser de l’eau très chaude dans la maison.

  • Un additif antiacariens peut être utilisé pour le lavage à basse température.
  • Le séchage des tissus à haute température pendant une heure élimine également les acariens.
  • Si vous devez utiliser de l’eau très chaude pour la lessive afin de tuer les acariens, il est possible de réduire la température de l’eau chaude pour tous les autres usages dans la maison. Des robinets mélangeurs pour contrôler la température de l’eau chaude peuvent être installés dans les conduites d’eau chaude partout, sauf dans la conduite de la machine à laver le linge.

Température appropriée pour le lavage de la vaisselle, le nettoyage et l’eau du bain

Vaisselle

Les fabricants de lave-vaisselle et de détergents recommandent souvent de régler la température de l’eau chaude à 60°C pour assurer l’efficacité de leurs produits. Cependant, les tests démontrent que les détergents pour lave-vaisselle donnent de bons, voire d’excellents résultats de nettoyage à des températures de 38°C seulement.

Lorsque les lave-vaisselle sont utilisés avec de l’eau à une température de 49°C, il peut subsister des taches d’eau sur la vaisselle. Parachute estime que la prévention des brûlures par échaudure dues à l’eau trop chaude du robinet devrait primer sur la nécessité d’avoir des verres impeccables. Vous pouvez essuyer les verres avec un torchon propre pour enlever les taches.

À titre de solution de rechange, de nombreux nouveaux modèles de lave-vaisselle sont munis d’un dispositif d’augmentation de la température interne. L’eau entrante est chauffée rapidement pour faciliter le nettoyage de la vaisselle. Cette caractéristique augmente d’environ 45$ le prix d’un lave-vaisselle.

Pour le nettoyage de la maison et le bain, il n’est pas nécessaire que la température de l’eau soit supérieure à 49°C.

  • La température adéquate de l’eau du bain se situe entre 37°C et 40°C pour les adultes et ne doit pas excéder 38°C pour les jeunes enfants.
  • Bien qu’une température moins élevée ait pu causer des problèmes pour le lavage du linge il y a des années, les nouveaux modèles de machines à laver et de détergents à lessive sont efficaces avec de l’eau à 49°C, voire de l’eau moins chaude.
  • Dans la cuisine, vous pouvez tuer les germes sur les planches à découper et les diverses autres surfaces avec une solution d’eau de Javel douce – 1 c. à thé (5 ml) d’eau de Javel dans 750 ml (3 tasses) d’eau. L’Agence canadienne d’inspection des aliments recommande cette méthode, en plus du nettoyage régulier à l’eau chaude savonneuse.

Économisez sur les coûts d’énergie 

Selon Environnement Canada, les chauffe-eau représentent 14 pour cent de la consommation d’énergie résidentielle. Seul le chauffage domestique représente un pourcentage supérieur. Le fait d’abaisser le réglage de votre chauffe-eau de 60°C à 49°C vous permettra de réduire votre facture de chauffage, mais les économies réalisées pourront être en partie annulées par une augmentation de la quantité d’eau chaude que vous utilisez. En fin de compte, vous réaliserez probablement des économies modestes, de l’ordre de 30 $ à 40 $ par année, économies pouvant être moins importantes si les coûts énergétiques augmentent.

L’isolation de votre réservoir d’eau chaude peut également vous faire économiser jusqu’à 10 pour cent sur votre consommation d’énergie pour le chauffage de l’eau. 

Règlements provinciaux en matière de construction 

Depuis le 1erseptembre 2004, le Code du bâtiment de l’Ontario exige que la température de l’eau chaude des robinets des foyers n’excède pas 49°C. La modification au code s’applique aux nouvelles constructions et aux modifications importantes apportées à la plomberie existante, comme le remplacement des chauffe-eau ou des robinets d’eau chaude.

Pour le Québec, voir Prévention des cas de brûlures et de Légionelloses associés à l’eau chaude du robinet dans les résidences privées.