Vacances d’hiver

C'est la saison des Fêtes et la supervision active est essentielle

Soyez proactif. Au cours des réunions de famille, déterminez qui va surveiller les enfants. Établissez un roulement, pour que tout le monde puisse se détendre. Sinon, les membres de la famille et les amis peuvent supposer que quelqu'un d'autre surveille les enfants quand en fait, personne ne le fait. Ceci est important, que vous soyez l'hôte ou l'invité.

Salubrité des aliments pendant les Fêtes

La nourriture tient une place importante dans de nombreuses célébrations du temps des Fêtes. Or, vous pouvez aider à protéger votre famille et vos amis contre les maladies d'origine alimentaire en prenant quelques précautions élémentaires.

Il y a quatre étapes essentielles à suivre pour réduire le risque d'intoxication alimentaire :

Nettoyez : Lavez-vous les mains et lavez les surfaces de contact (comme les comptoirs) et les ustensiles fréquemment pour prévenir la propagation des bactéries.

  • Lavez-vous les mains à l'eau chaude savonneuse pendant au moins 20 secondes avant de manipuler des aliments et après, après être allé aux toilettes ou avoir changé la couche du bébé ou touché un animal de compagnie.
  • Lavez toujours les fruits et légumes frais à l'eau potable.

Séparez : Séparez les aliments crus des aliments cuits ou prêts à consommer afin de prévenir toute contamination croisée.

  • Idéalement, utilisez deux planches à découper, une pour les viandes, la volaille et les fruits de mer crus, l'autre pour les fruits et légumes frais lavés et les aliments prêts à consommer.
  • Ne mettez jamais d'aliment dans une assiette ou sur une planche à découper qui a déjà servi pour des aliments crus, à moins de l'avoir lavée à l'eau chaude savonneuse.

Cuisez : Pour vous assurer de tuer les bactéries nocives, faites cuire les aliments jusqu'à ce qu'ils atteignent la température interne recommandée.

  • Utilisez un thermomètre numérique à lecture rapide pour vous assurer que les aliments ont atteint les températures suivantes :
    • 85 °C (185 °F) pour une volaille entière
    • 74 °C (165 °F) pour la farce, les plats cuits en cocotte, les restes, les plats à base d'oeufs, la dinde ou le poulet haché, y compris les saucisses contenant de la viande de volaille
    • 71 °C (160 °F) pour les côtelettes, côtes et rôtis de porc, le boeuf, le porc et le veau hachés, y compris les saucisses
    • au moins 63 °C (145 °F) pour les coupes de boeuf tout muscle et les coupes de veau, comme les biftecks et les rôtis
  • Quand vous croyez que le plat est presque prêt, retirez-le de la source de chaleur et insérez le thermomètre dans la partie la plus épaisse de la viande, en évitant les parties grasses, les os et le cartilage. Poursuivez la cuisson si la température recommandée n'est pas atteinte.
  • Si vous devez vérifier la température plus d'une fois, nettoyez le thermomètre et tout ustensile avant de les réutiliser.
  • Mangez les aliments cuits pendant qu'ils sont encore chauds.

Réfrigérez : Gardez les aliments froids au froid. Les bactéries peuvent proliférer lorsque les aliments sont laissés à des températures propices, soit entre 4 °C (40 °F) et 60 °C (140 °F).

  • Mangez les aliments froids tandis qu'ils sont encore froids.
  • Retirez les os des gros morceaux de viande ou de volaille et divisez ces morceaux en plus petites portions avant de les ranger.
  • Jetez les aliments périssables laissés à la température de la pièce pendant plus de deux heures. Vous ne pouvez vous fier à l'apparence, à l'odeur ou au goût de l'aliment pour savoir s'il est contaminé par des bactéries de surface. En cas de doute, jetez-le !

Conseils supplémentaires sur la salubrité des aliments pendant la période des Fêtes

Produits de boulangerie

Comme les oeufs crus peuvent contenir les bactéries responsables de la salmonellose, vous ne devriez pas manger de pâte à biscuits ou à frire non cuite ni de glaçage contenant des oeufs crus. Comme les enfants sont plus vulnérables aux intoxications alimentaires, on ne doit pas les laisser lécher la cuillère si la pâte à biscuits ou à frire ou le glaçage contient des oeufs crus. Faites bien cuire vos produits de boulangerie.

Lait de poule

Le lait de poule acheté en épicerie est pasteurisé ; il n'est donc pas nécessaire de le chauffer pour tuer les bactéries dangereuses. Si vous préparez du lait de poule à la maison, vous devriez utiliser l'une ou l'autre des méthodes suivantes :

  • utilisez des oeufs et des ingrédients laitiers pasteurisés, qu'on trouve dans de nombreuses épiceries ;
  • chauffez le mélange oeufs-lait à 71 °C (160 °F) au moins, puis réfrigérez-le en petites portions dans des contenants peu profonds de manière à ce qu'il refroidisse rapidement.

Jus de fruits et cidre

Si vous songez à préparer des consommations à base de jus de fruits frais, vérifiez l'étiquette pour vous assurer que le produit a été pasteurisé. S'il ne l'a pas été ou que vous l'ignorez, réduisez les risques en faisant bouillir le produit de manière à protéger tout le monde.

Huîtres et fruits de mer

Certains aiment les fruits de mer crus, comme les huîtres et le sushi. Or, les fruits de mer crus peuvent contenir des bactéries, des parasites ou des virus qui peuvent causer une intoxication alimentaire. Les personnes vulnérables aux intoxications alimentaires telles que les aînés, les femmes enceintes, les jeunes enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, devraient éviter de consommer du poisson et des fruits de mer crus ou mal cuits.

Farce

Faites cuire la farce au four au four ou sur le brûleur, dans un plat séparé, jusqu'à ce qu'elle atteigne une température interne d'au moins 74 ºC (165 ºF). Si vous décidez de farcir la dinde, farcissez-la légèrement juste avant de la rôtir et enlevez la farce tout de suite après la cuisson.

Aliments conservés dans l'huile

Les produits maison conditionnés dans l'huile, comme les herbes, l'ail ou les poivrons, sont des cadeaux populaires pendant la période des Fêtes. Or, ces aliments doivent être préparés et conservés adéquatement pour être sans danger.

  • Si les produits maison conditionnés dans l'huile sont préparés à partir d'ingrédients frais (p. ex. des herbes, de l'ail, des poivrons frais), il faut :
    • les réfrigérer immédiatement après leur préparation
    • les jeter au bout d'une semaine.
  • Par contre, si les ingrédients ajoutés à l'huile sont déshydratés (p. ex. herbes et épices séchées), le produit peut être conservé à la température ambiante.
  • Si vous recevez un cadeau maison de ce genre et qu'il est impossible de savoir quand et comment il a été fait et conservé, il est préférable de le jeter.

En ce qui concerne les aliments conditionnés dans l'huile de production commerciale, vérifiez l'étiquette. Si la liste des ingrédients comprend du sel et/ou des acides, ces aliments ne présentent pas de risque d'intoxication alimentaire, pourvu que vous suiviez les indications relatives à la conservation (p. ex. réfrigérer après ouverture et entre chaque utilisation).

Buffets des Fêtes

Si vous servez les aliments dans un buffet, utilisez des chauffe-plats ou des mijoteuses pour garder les aliments chauds. Gardez les aliments froids au froid en plaçant les plateaux de service sur de la glace concassée. Jetez tout aliment laissé à la température ambiante pendant plus de deux heures.

N'ajoutez pas d'aliments à des plateaux de service déjà utilisés. Utilisez plutôt un plat ou un plateau de service propre chaque fois que vous ajoutez des aliments au buffet.

Fournissez des cuillères et des pinces de service pour chaque plat, même pour les amuse-gueules tels que légumes frais, bonbons, croustilles, nachos et noix, afin de prévenir toute contamination entre les invités.

Transport des aliments

Gardez les aliments chauds au chaud (60 °C / 140 °F ou plus) et les aliments froids au froid (4 °C / 40 °F ou moins). Transportez les aliments chauds dans des contenants isothermes avec des blocs chauffants ou recouvrez-les d'un papier aluminium ou d'une serviette épaisse. Placez les aliments froids dans une glacière contenant de la glace ou des cryosacs.

Restes

  • Répartissez les restes dans des contenants peu profonds pour qu'ils refroidissent plus vite. Réfrigérez-les sans les recouvrir quand ils ne produisent plus de vapeur ou emballez-les lâchement jusqu'à ce qu'ils soient refroidis à la température du réfrigérateur.
  • Rangez la viande de dinde séparément de la farce et de la sauce.
  • Consommez les restes réfrigérés dans les deux ou trois jours ou congelez-les sans tarder.
  • Évitez de surcharger le réfrigérateur pour que l'air frais circule bien.
  • Réchauffez les restes solides, comme la dinde et les pommes de terre, jusqu'à ce qu'ils atteignent 74 °C (165 °F). Portez la sauce au point d'ébullition en prenant soin de la remuer de temps en temps.

Arbres et plantes de Noël

  • Les jeunes enfants sont curieux et mobiles. Il est parfaitement naturel pour eux de vouloir explorer l'arbre et les décorations en touchant, en attrapant et en essayant de mettre des décorations dans leur bouche.
  • Il n'est pas raisonnable ni réaliste de s'attendre à ce que les tout-petits résistent à la tentation d'un arbre décoré à leur portée. Simplifiez l'aménagement de la maison pour tout le monde en plaçant l'arbre hors de l'espace de vie principal de la maison.
  • L'option la plus sûre est de placer l'arbre hors de portée. Les familles peuvent envisager d'utiliser un petit arbre à mettre sur la table et hors de la portée des enfants et dont la nappe ne pend pas et ne peut pas être tirée. Une autre option consiste à mettre l'arbre dans une pièce ayant une barrière de sécurité afin que l'enfant puisse voir l'arbre, mais pas le toucher.
  • En trouvant un compromis pour la décoration pendant quelques années, vous pourrez passer des Fêtes plus agréables.
  • Même avec les enfants d'âge préscolaire, il est conseillé d'avoir des décorations souples et incassables, comme celles en feutre.Centre de table avec bougie
  • Gardez également les plantes hors de portée. Le gui et le houx sont toxiques et peuvent entraîner des maux de ventre.

Bougies

  • Les pompiers n'aiment pas les bougies, et ils ont une bonne raison. Une flamme nue est toujours une source potentielle de danger, que vous ayez des enfants en bas âge ou non. Envisagez de supprimer totalement les bougies, car elles représentent la cause la plus courante d'incendies domestiques.
  • Si vous ne pouvez pas vous passer de bougies de Noël, maintenez-les bien hors de la portée des enfants et éteignez-les avant de quitter la pièce.
  • Placez les bougies dans des bougeoirs solides qui ont peu de chances de se renverser et éloignez-les des matériaux inflammables tels que les rideaux ou les nappes.

Lumières de décoration

Lumières de Noël

  • Les enfants peuvent subir des brûlures électriques en touchant les lampes brûlantes, en les mettant dans leur bouche ou en mâchant les cordons électriques.
  • Les lumières de Noël et les cordons électriques doivent être en bon état et hors de la portée des enfants. Utilisez des lumières de Noël qui ne chauffent pas.

Risques de suffocation suite à l'ingestion de noix et de bonbons

  • On estime à 44 le nombre d'enfants âgés de 14 ans ou moins qui meurent chaque année au Canada de suffocation et d'étranglement, et beaucoup d'autres enfants sont hospitalisés pour des blessures graves. Presque la moitié du nombre d'hospitalisations susmentionnées résulte de la suffocation suite à l'ingestion d'aliments.
  • Les bonbons durs, les noix, le maïs soufflé, les hot dogs et les carottes crues représentent un risque de suffocation chez les enfants de moins de 3 ans. Gardez ces aliments hors de la portée des enfants et ne placez pas de bols de noix ou de bonbons à portée des enfants.
  • Il est judicieux de demander aux enfants de s'asseoir lorsqu'ils mangent. Le fait de marcher ou de courir en mangeant augmente le risque de suffocation.

Recevoir avec des enfants en bas âge

  • Âtre / cheminéeGardez les sacs hors de la portée des tout-petits. Ils peuvent contenir des objets qui pourraient représenter un danger, comme des médicaments ou un briquet.
  • Les foyers à gaz peuvent facilement causer des brûlures aux mains au contact de la barrière en verre. Le verre peut chauffer à plus de 200 °C (400 °F) en environ 6 minutes et il faut compter en moyenne 45 minutes pour que le foyer redescende à une température sans risque une fois que le feu a été éteint. Installez des barrières de sécurité pour maintenir votre enfant à une distance sécuritaire. Envisagez de ne pas utiliser le foyer si vous avez des enfants en bas âge ou utilisez-le uniquement lorsque les enfants sont endormis pour la nuit et éteignez complètement l'unité, y compris la veilleuse, lorsque vous n'utilisez pas le foyer.
  • Achetez des cadeaux appropriés à l'âge des enfants sur votre liste. En particulier pour les enfants de moins de 3 ans, choisissez des jouets qui ne contiennent pas de petites pièces ou d'aimants. Les enfants peuvent être grièvement blessés lorsqu'ils avalent des aimants.
  • Assurez-vous que les jouets fonctionnant avec des piles sont en bon état et que les piles ne sont accessibles. Les piles de type bouton, lorsqu'elles sont ingérées, peuvent causer des brûlures chimiques internes ou un empoisonnement.