Types de sièges d’auto

Les accidents de voiture sont la première cause de décès et de blessures chez les enfants au Canada, mais lorsque les sièges d'auto sont utilisés, les enfants sont bien protégés et il est moins probable qu'ils soient gravement blessés. Les parents et les gardiens peuvent choisir le siège d'auto ou le siège d’appoint qui convient à leur enfant et s'assurer qu'il est utilisé pour chaque déplacement en voiture.

Nous invitons les parents à contactez-nous pour les questions qui n'auront pas reçues de réponse ci-dessous.

Il est important de connaître la taille et le poids de l'enfant avant d'acheter un nouveau siège d'auto.

Avant d'installer un nouveau siège d'enfant, il est très utile de lire attentivement le manuel du siège d'auto et celui du véhicule. Cela peut vous aider à éviter les frustrations.

Sièges d'auto face vers l’arrière

Enfant dans un siège d'auto orienté vers l'arrièreLa loi au Canada exige que les nouveau-nés et les bébés soient assis dans un siège d'auto dos à la route. On doit utiliser un siège d'auto face vers l’arrière de la naissance jusqu'à ce que l'enfant atteigne la limite du siège relative à la taille ou à la hauteur. Les lois diffèrent légèrement d'une province à l'autre, mais en général les bébés doivent être assis dans un siège face vers l’arrière jusqu'à ce qu'ils pèsent au moins 22 livres, qu'ils marchent sans aide et soient âgés d'un an. Les parents ne doivent pas se hâter d'asseoir leur enfant dans un siège d'auto en position face à la route, une fois passée cette étape. La position face vers l’arrière est la plus sécuritaire et de nombreux fabricants produisent dorénavant des sièges d'auto pour convenir à des enfants de plus grande taille. Les parents peuvent examiner les lois provinciales qui s'appliquent à eux concernant les exigences spécifiques légales quant à la taille et au poids.

Sièges d'auto face vers l’avant

Enfant dans un siège d'auto orienté vers l'avantEn vertu de la loi canadienne, les enfants qui ont atteint l'exigence minimale de 22 livres, peuvent marcher seuls et sont âgés d'un an peuvent être transférés dans un siège d'auto face à la route. Les sièges d'auto face vers l’avant sont conçus pour les enfants âgés d'au moins un an, leur colonne vertébrale, leurs os et leurs muscles s'étant fortifiés. Les enfants doivent être assis dans un siège d'autoface vers l’avant jusqu'à ce que leur taille ou leur poids dépasse les limites correspondant au modèle utilisé. On peut par la suite acheter un autre siège d'auto face vers l’avant conçu pour un enfant de plus grande taille ou se procurer un siège d’appoint. Les parents peuvent examiner les lois provinciales qui s'appliquent à eux concernant les exigences spécifiques légales quant à la taille et au poids. Les sièges d'auto face vers l’avant sont munis d'une sangle de retenue afin d'empêcher la partie supérieure du siège d'auto de se déplacer trop vers l'avant pendant une collision.

Sièges d’appoint

Garçon dans un siège d'appointLa plupart des provinces canadiennes ont des lois concernant les sièges d’appoint. Ceci, en raison du fait que les enfants qui sont trop grands pour leur siège d'auto face vers l’avant sont beaucoup mieux protégés dans un siège d’appoint qu'ils le seraient avec seulement une ceinture sous-abdominale et un baudrier. Les parents peuvent examiner les lois provinciales qui s'appliquent à eux concernant les exigences spécifiques légales quant à la taille et au poids.

Il est important d'utiliser un siège d’appoint même dans les provinces qui ne sont pas dotées de lois dans ce domaine. Le siège d’appoint élève simplement le niveau du siège sur lequel l'enfant est assis, de sorte que la ceinture sous-abdominale et le baudrier  sont dans la position qui convient. La ceinture sous-abdominale doit reposer sur les hanches et le baudrier doit reposer sur la clavicule (au centre de la région de l'épaule, sans toucher au cou).

Les sièges d’appoint avec dossier intégré constituent le bon choix si le siège arrière d'une voiture n'est pas doté d'appuie-têtes réglables.
Si le siège arrière d'une voiture est doté d'appuie-têtes réglables, les parents peuvent choisir un siège d’appoint avec dossier intégré ou sans dossier. Les sièges d’appoint doivent être utilisés avec à la fois la ceinture sous- abdominale et le baudrier.

Les sièges d’appoint doivent être attachés même lorsqu'ils ne sont pas utilisés, sans quoi le siège pourrait heurter les passagers ou le conducteur si la voiture s'arrête subitement ou qu'une collision se produit.

Ceintures de sécurité 

Garçon portant une ceinture de sécuritéLes ceintures de sécurité sont conçues pour convenir aux personnes de taille adulte. Pour cette raison, il est important que les parents vérifient l'endroit exact où la ceinture sous-abdominale et le baudrier repose sur le corps de leur enfant aîné. La ceinture sous-abdominale doit reposer sur les hanches et le baudrier doit reposer sur la clavicule (au centre de la région de l'épaule, sans toucher au cou). Si la ceinture sous-abdominale et le baudrier ne sont pas bien ajustés, l'enfant doit continuer d'utiliser le siège d’appoint pendant un certain temps. Ceci est important même si votre province n'est pas dotée à l'heure actuelle d'une loi concernant les sièges d’appoint.

Sièges d'auto usagés

Lorsque vous envisagez d'utiliser un siège d'auto qui a été utilisé par quelqu'un d'autre, il est important de tenir compte de certains facteurs :

  • Le siège d'auto est-il accompagné du manuel ou du livret d'origine?
  • La taille et le poids pour lesquels le siège d'auto est conçu sont-ils clairement indiqués?
  • Le siège d'auto comporte-t-il une date limite d'utilisation imprimée en relief sur la matière plastique ainsi qu'un autocollant rond de la Marque nationale de sécurité?
  • Le siège d'auto a-t-il fait l'objet d'un rappel? Les parents sont invités à vérifier sur le site Web de Transports Canada en ce qui concerne les rappels.
  • Le siège d'auto a-t-il déjà été impliqué dans un accident d'auto? Si c'est le cas, il ne doit pas être utilisé de nouveau, même si son apparence est intacte.

Lorsque les parents veulent jeter au rebut un siège d'auto qui n'est plus sécuritaire, ils doivent d'abord couper le harnais et déchirer l'étoffe du siège.  Le fait de briser la coquille vous permettra de vous assurer que le siège d'auto n'est pas retiré des ordures et réutilisé à nouveau. 

Les parents peuvent trouver les informations spécifiques relatives à la date limite d'utilisation pour les modèles de siège d'auto auprès de Transports Canada.

Sièges d'auto de la meilleure qualité?

Le siège d'auto de la meilleure qualité est celui qui correspond à la taille et au poids d'un enfant et peut être installé de manière appropriée dans la voiture. Ce ne sont pas tous les sièges d'auto qui s'ajustent bien à toutes les banquettes de voiture et il faut parfois que les parents fassent l'essai de plus d'un modèle de siège d'auto.  Le site Web de SécuriJeunes Canada s'efforce de fournir un aperçu des sièges d'auto proposés au Canada, pour aider les parents et les gardiens au cours de la première étape qui consiste à vérifier ce qui est disponible sur le marché.

Tous les sièges d'auto doivent faire l'objet de tests pour vérifier qu'ils répondent aux normes de sécurité du gouvernement avant que leur vente ne soit autorisée au Canada. Transports Canada est le ministère qui établit les normes en matière de sécurité. Le fait d'acheter un siège d'auto au Canada garantit que les normes canadiennes en matière de sécurité sont respectées.

Bien que SécuriJeunes Canada ne soit pas en faveur de l'utilisation d'un siège d'auto en particulier, nous vous recommandons vivement de ne pas utiliser d'anciens sièges d'auto usagés. Bien que leur apparence soit acceptable, la matière plastique commence à faiblir au fil du temps et le siège peut ne pas se comporter aussi bien au cours d'une collision.