L’heure de jeu

Des jouets sécuritaires à tout âge

Enfant jouant avec des blocs de boisTous les enfants adorent recevoir des jouets; toutefois, comment savoir lesquels sont sans danger? Comment pouvons-nous les utiliser de manière sécuritaire? Les rappels récents, hautement publicisés, peuvent porter à confusion.

Il est peu surprenant que la plupart des Canadiens croient, à tort, que si un jouet est vendu sur le marché, c'est parce qu'il est sécuritaire. Bien que le public puisse à juste titre supposer qu'un jouet a été testé ou inspecté et qu'il a été jugé sécuritaire, ce n'est pas nécessairement le cas. En effet, certains produits n'ont fait l'objet d'aucun test avant de se retrouver en magasin. Des blessures découlant de l'utilisation de ces produits et jouets continuent de se produire chez les enfants et celles-ci peuvent être graves, voire parfois mortelles. Dans cette optique, que pouvez-vous faire pour protéger vos enfants?

Conseils pour le choix et l'utilisation de jouets:

Examinez tous les jouets. Assurez-vous que les jouets ne comportent pas de petites pièces pouvant être détachées et que de jeunes enfants peuvent avaler.

Choisissez des jouets appropriés pour l'âge de l'enfant. Soyez attentif aux recommandations figurant sur les jouets quant à l'âge des enfants. Il faut respecter l'âge minimal de trois ans indiqué sur les étiquettes de sécurité de certains jouets.

  • Dans le cas d'enfants de moins de trois ans, évitez les jouets comportant de petites pièces. Les jeunes enfants explorent l'univers qui les entoure, et ils le font souvent en mettant des objets dans leur bouche. Ils peuvent alors s'étouffer en avalant de petites pièces. Les jouets conçus pour les enfants plus âgés peuvent contenir de petites pièces qui pourraient provoquer la suffocation chez un tout-petit. Pour vérifier si une pièce ou un jouet représente un risque d'étouffement, tentez de la faire passer à travers un rouleau de papier de toilette (d'un diamètre de 3 cm ou 1 ¼ po). Tout objet qui peut passer à travers le rouleau pose un risque de suffocation pour les enfants de moins de trois ans.
  • Gardez les jouets qui comportent de petits aimants hors de portée des enfants de moins de six ans. Si les aimants se détachent du jouet, les enfants peuvent les avaler. Si un enfant avale plus d'un aimant, les risques de blessure grave sont élevés.
  • Assurez-vous que les jouets fonctionnant à piles sont en bon état. Assurez-vous que les piles à l'intérieur des jouets sont bien fixées et que votre enfant ne peut les enlever facilement. Les piles boutons, lorsqu'elles sont mâchouillées ou avalées, peuvent causer des brûlures chimiques ou un empoisonnement internes.
  • Pour les nourrissons et les tout-petits, évitez les jouets comportant de longues cordes qui pourraient s'enrouler autour de leur cou.
  • Les jouets suspendus au-dessus d'un berceau ou d'un parc pour enfant (un mobile, par exemple), bien qu'attrayants pour l'enfant, constituent un danger réel, en raison du risque d'enroulement de la corde autour du cou du bébé.
  • Enlevez tout jouet suspendu au-dessus du parc dès que le bébé est capable de s'appuyer sur ses mains ou ses genoux, ou lorsqu'il atteint l'âge de cinq mois (selon ce qui se produit en premier).
  • Ne mettez pas de jouets en peluche ou rembourrés dans le lit d'un bébé, car ils présentent un risque de suffocation.
  • Ne laissez pas les enfants mâchouiller des bijoux métalliques. Certains bijoux renferment une grande quantité de plomb, un métal pouvant occasionner aux enfants de graves blessures.

Surveillez vos enfants lorsqu'ils s'amusent avec des ballons. Un morceau de latex provenant d'un ballon peut facilement bloquer les voies respiratoires de l'enfant et l'empêcher de respirer. Jetez immédiatement tous les morceaux d'un ballon déchiqueté. Les ballons en Mylar (feuille) représentent une option plus sécuritaire. Lorsque ces ballons crèvent et se dispersent en petites pièces, celles-ci ne risquent pas de bloquer les voies respiratoires d'un enfant.

Soyez attentifs aux rappels de produits

Le site Web de Santé Canada - Sécurité des produits de consommation répertorie les produits, y compris les jouets, qui ont fait l'objet d'un rappel par le fabricant en raison de préoccupations pour la sécurité. Veuillez consulter ce site Web ou composer le 1-866-662-0666 pour obtenir de plus amples renseignements. Vous pouvez également composer ce numéro lorsque vous trouvez en magasin des produits au caractère sécuritaire douteux, par exemple des balles yo-yo ou des marchettes pour bébés.

Pour de plus amples renseignements sur la prévention des empoisonnements au plomb, veuillez consulter le site AboutKidsHealth.ca.

Gardez les petits aimants éloignés des jeunes enfants

Les petits aimants qui se trouvent dans les jouets, les bijoux ou sur le réfrigérateur peuvent constituer un danger pour les enfants. Si un aimant se détache de la surface à laquelle il adhère, un enfant peut l'ingérer. Lorsqu'on avale plusieurs aimants, ceux-ci peuvent s'attirer à l'intérieur du corps, ce qui augmente le risque de blessure grave.

Voici comment vous pouvez contribuer à réduire de tels risques pour votre enfant :

Gardez les aimants hors de portée des enfants. Gardez les produits sur lesquels de petits aimants sont apposés hors de portée des jeunes enfants. De plus, soyez à l'affût de petits aimants qui se sont détachés des jouets et d'autres produits. Enlevez immédiatement les aimants qui sont à la portée de jeunes enfants. Sollicitez de l'aide médicale immédiate pour tout enfant qui a ingéré, ou dont on suspecte qu'il a ingéré un ou plusieurs aimants.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques associés aux petits aimants, consultez le site Web de Santé Canada sur la sécurité des produits de consommation ou composez le 1-866-662-0666.

La prévention des noyades

La noyade est la deuxième cause de décès chez les enfants canadiens, survenant rapidement et silencieusement. Il suffit qu'un enfant se glisse sous l'eau pour que la tragédie survienne. Les jeunes enfants peuvent se noyer dans seulement 2,5 cm (1 po) d'eau, et ce, en quelques secondes.

Bien que les enfants d'un à quatre ans soient les plus à risque de se noyer dans les piscines d'arrière-cour, en raison de leur attraction naturelle à l'eau, des enfants de tous âges se noient chaque année dans des piscines d'arrière-cour.

Voici comment vous pouvez contribuer à réduire de tels risques pour votre enfant :

Gardez toujours votre enfant en vue et soyez à sa portée lorsqu'il se trouve dans l'eau, sur l'eau ou à proximité de l'eau. La proportion d'enfants qui se sont noyés au cours des dix dernières années alors qu'aucun adulte ne les surveillait représente 42 % de l'ensemble des noyades chez les enfants. Les adultes doivent rester tout près d'un enfant de 5 ans ou moins, ou d'un enfant plus âgé qui ne sait pas bien nager lorsque celui-ci est dans l'eau ou qu'il joue près de l'eau.

Installez une clôture quadrangulaire de 1,2 m (4 pi) de haut, munie d'une barrière à fermeture et à verrouillage automatiques autour de votre piscine privée. Installer une clôture quadrangulaire de 1,2 m de haut, munie d'une barrière à fermeture automatique contribue à empêcher les enfants d'atteindre la piscine. L'absence de clôture permet aux enfants d'avoir un accès non protégé à la piscine. Une clôture appropriée, formée de planches verticales au lieu de planches horizontales ou en treillis métallique, pourrait empêcher 7 incidents liés à la noyade sur 10, impliquant des enfants de moins de 5 ans dans des piscines privées.

Marchettes pour bébés

Les marchettes pour bébés sont bannies au Canada. Elles sont responsables d'un plus grand nombre de blessures que tout autre produit pour bébés. Au Canada, environ 500 bébés subissent chaque année des blessures attribuables à l'utilisation d'une marchette, soit près de trois blessures par jour pour chaque marchette. Les parents ayant une marchette pour bébés en leur possession doivent cesser de l'utiliser. Avant de vous débarrasser de la marchette pour bébés, coupez le siège et enlevez les roulettes.

Les marchettes pour bébés sont dangereuses
Les marchettes pour bébés sont dangereuses parce qu'elles permettent à un enfant de se déplacer plus rapidement et d'aller au-delà de la portée en hauteur à laquelle il pourrait aller sans marchette.

Les marchettes pour bébés sont interdites
L'interdiction s'applique à la vente tant des marchettes neuves que des marchettes usagées qui se vendent sur les marchés aux puces, dans les ventes de garage ou les magasins d'aubaines. Les marchettes pour bébés modifiées sans roulettes sont également interdites.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques associés aux marchettes pour bébés, consultez le site Web de Santé Canada sur la sécurité des produits de consommation ou composez le 1-866-662-0666.

Centres d'activités stationnaires

Les centres d'activités stationnaires permettent aux bébés de sauter, de bondir et de tourner sur leur siège. Ce produit permet aux enfants de se tenir en position debout. Cela veut dire qu'ils risquent d'avoir des articles dangereux à leur portée.

Voici quelques conseils de sécurité sur la manière d'utiliser vos centres d'activités stationnaires.

Surveillez constamment votre enfant. Votre enfant ne doit jamais être laissé à lui-même lorsqu'il se trouve dans le centre d'activités stationnaires.

Gardez les éléments dangereux hors de la portée du bébé. Le centre d'activités stationnaires doit être éloigné des escaliers, des portes, des fenêtres, des tables à café, du foyer, des cordons de stores et de tous les éléments qui représentent un risque. Votre enfant peut s'agripper à ces éléments ou tomber sur eux. Des blessures sérieuses ont ainsi été occasionnées. Assurez-vous que les jouets du centre d'activités ne sont pas brisés et qu'ils sont bien fixés. Des pointes aiguës peuvent occasionner des coupures. De petites pièces peuvent être ingérées.

Utilisez le centre d'activités stationnaires de la bonne manière. Vérifiez les caractéristiques indiquées sur l'étiquette afin de vous assurer que le centre d'activités est suffisamment solide pour le poids de votre bébé.
Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques associés aux centres d'activités stationnaires, consultez le site Web Santé Canada - Sécurité des produits de consommation ou composez le 1-866-662-0666.

Éliminez les dangers associés aux produits exerciseurs suspendus pour bébés

Des exerciseurs suspendus pour bébés, utilisés de manière différente à celle qui était prévue, ont entraîné des blessures chez de jeunes enfants. Le produit en question consiste en un siège suspendu du haut du cadre de porte à l'aide d'une pince. Il permet aux bébés de sauter et de rebondir. Bien que le produit puisse se révéler amusant pour un bébé, il peut entraîner des blessures.

Voici comment vous pouvez contribuer à réduire de tels risques pour votre enfant :

Choisissez le bon exerciseur. Assurez-vous que l'exerciseur convient à la taille, au poids et à l'âge de votre bébé. Il est important de suivre les directives. Si vous avez acheté ou emprunté un exerciseur usagé, assurez-vous qu'il n'y manque aucune pièce.

Installez l'exerciseur de la manière appropriée. Les blessures sont survenues alors que les exerciseurs n'étaient pas bien installés. Vérifiez le livret d'instructions pour connaître quelles entrées de porte peuvent soutenir l'exerciseur. Avant de placer votre bébé dans l'exerciseur, vérifiez que les pinces et les courroies sont sécuritaires. Utilisez l'exerciseur suspendu pour bébés de la manière prévue dans les directives.

Surveillez constamment votre enfant. Ne laissez pas votre enfant sans surveillance pendant qu'il se trouve dans l'exerciseur. Limitez la période d'exercice de votre bébé à 10 ou 15 minutes.
Pour de plus amples renseignements au sujet des exerciseurs suspendus pour bébés, ou pour savoir si le produit a fait l'objet d'un rappel, consultez le site Web Santé Canada - Sécurité des produits de consommation ou composez le 1-866-662-0666.

Aires de jeux à la maison

Les structures de jeux dans votre arrière-cour ont beau être plus petites et plus courtes que celles du parc ou de la cour d'école, vos enfants peuvent tout de même s'y blesser.

Au Canada, il existe un ensemble de normes établies par l'Association canadienne de normalisation (CSA) quant à la conception d'aires de jeux plus sûres. La norme CSA ne s'applique pas aux aires de jeux à la maison. On peut toutefois s'inspirer de règles semblables pour concevoir des aires de jeux plus sûres à la maison.

Trampolines

N'utilisez pas de trampoline résidentiel. Sauter sur un trampoline constitue une activité à risque élevé présentant un potentiel de blessure grave chez les enfants et les jeunes. Chaque année, plus de 500 enfants canadiens souffrent de blessures liées aux trampolines, soit l'équivalent de 15 salles de classe remplies d'enfants. Les types de blessures liées aux trampolines les plus communs comprennent les fractures et les dislocations, ainsi que le risque potentiel de paralysie et de décès découlant d'une blessure au niveau de la colonne cervicale.

Étant donné la nature des blessures, la supervision par des adultes et même par des surveillants qualifiés est inefficace dans la prévention des blessures graves liées aux trampolines chez les enfants.
SécuriJeunes Canada est en accord avec la Société canadienne de pédiatrie et l'Académie canadienne de médecine du sport. Nous recommandons aux parents de ne pas utiliser ni acheter des trampolines destinés à être utilisés à la maison (y compris aux chalets et aux résidences d'été) pour les enfants et les jeunes.