Eau chaude du robinet

1. L’eau chaude du robinet peut-elle vraiment entraîner de graves brûlures?

Oui. La majorité des chauffe-eau canadiens sont réglés à la température de 60°C (140°F). Il ne faut qu’une seconde à de l’eau aussi chaude pour gravement brûler la peau d’un enfant. Une brûlure due à un liquide chaud ou de la vapeur est une brûlure au deuxième ou au troisième degré. Le café, le thé, la soupe ou d’autres aliments brûlants sont les causes de brûlures les plus courantes chez les jeunes enfants. L’eau chaude du robinet est une cause de brûlure moins fréquente, mais ces brûlures sont souvent plus graves – et elles sont faciles à éviter. La température de l’eau chaude à tous vos robinets ne devrait pas dépasser 49°C (120°F). À cette température, il faut environ 10 minutes pour brûler la peau d’un enfant. Les brûlures à l’eau chaude du robinet peuvent se produire partout où l’eau est trop chaude – et pas seulement dans le bain. Des enfants se sont brûlés à l’eau chaude d’un lavabo où ils jouaient ou en mettant les mains ou les pieds dans un seau rempli d’eau chaude du robinet pour le nettoyage de leur logement.

2. Pourquoi le risque est-il plus élevé pour les enfants?

Utilisez un thermomètre pour connaître la température de l’eauLe risque de brûlure à l’eau chaude du robinet est plus élevé pour les enfants pour les raisons suivantes :

  • La peau d’un enfant est plus fine et plus sensible que celle d’un adulte. La peau d’un enfant brûle plus rapidement; par conséquent, même un bref contact avec de l’eau très chaude peut entraîner une brûlure grave.
  • Les jeunes enfants ne peuvent pas se mettre à l’abri de l’eau chaude assez vite. De nombreuses brûlures à l’eau chaude du robinet se produisent quand un enfant prend son bain ou joue dans un lavabo. Si l’eau est trop chaude, une brûlure profonde couvrira une grande partie de son corps. Plusieurs interventions chirurgicales et plusieurs greffes de la peau pourront être nécessaires pour l’enfant pendant plusieurs années.
  • Le risque de brûlure à l’eau chaude du robinet est également élevé pour les personnes âgées et les personnes présentant des déficiences ou des troubles médicaux (comme le diabète). En effet, leur peau n’est peut-être pas en état de ressentir rapidement la chaleur ou elles ne peuvent peut-être pas s’éloigner assez rapidement de l’eau brûlante.

3. Comment puis-je connaître la température de l’eau à mes robinets d’eau chaude?

  1. Utilisez un thermomètre où on peut lire les temperatures élevées, comme un thermomètre à viande ou à friandises. Vous pouvez également vous servir d’une fiche de contrôle de la température de l’eau chaude prévue spécialement pour l’eau chaude du robinet. On peut se les procurer auprès de SécuriJeunes Canada et de certains bureaux de santé publique.
  2. Laissez couler le robinet d’eau chaude pendant 2 minutes. Assurez-vous que le robinet est ouvert de façon à faire couler l’eau chaude à la température la plus élevée prévue par ses réglages. Si vous avez utilisé beaucoup d’eau chaude pendant l’heure précédente, attendez deux heures avant de faire ce test.
  3. Remplissez une tasse d’eau chaude. Mettez le thermometer dans la tasse.
  4. Attendez 30 secondes et lisez la température. Si elle dépasse 49°C (120°F), vous devrez refroidir la température de votre eau chaude.

4. Comment puis-je refroidir la température de l’eau à mes robinets d’eau chaude?

Vous pouvez abaisser la température de votre chauffe-eau à gaz ou à mazout.

  • Vous pouvez faire installer des dispositifs de contrôle de la temperature de l’eau à vos robinets d’eau chaude.
  • Voici ce que vous pouvez faire, si vous n’avez pas accès à votre chauffe-eau
  • Abaissez la température de votre chauffe-eau.
  • La solution la plus simple pour prévenir les brûlures à l’eau chaude du robinet consiste à abaisser la température du réglage de votre chauffe eau à 49°C (120°F). Ne le faites que si vous pouvez voir facilement le cadran du thermostat à l’extérieur du réservoir.

Si une personne qui habite chez vous souffre d’une maladie chronique ou grave, prenez l’avis de votre médecin avant d’abaisser la température de votre chauffe-eau. N’abaissez PAS la temperature de votre chauffe-eau, si l’état de santé d’une personne vivant chez vous est du type d’un de ceux-ci:

  • maladie obstructive respiratoire chronique;
  • VIH/SIDA;
  • greffe d’organe;
  • cancer;
  • affaiblissement du système immunitaire (à la suite d’une maladie ou de la prise de médicaments qui suppriment le système immunitaire). Le risque de maladie des légionnaires, un type de pneumonie sévère, est plus élevé chez les personnes qui présentent ces états de santé.

Lisez le manuel de votre chauffe-eau avant de changer le réglage à partir du cadran. Si vous n’êtes pas en possession du manuel, adressez-vous à l’entreprise qui a fabriqué le chauffeeau. Leur numéro de téléphone devrait être affiché sur le chauffe-eau. Si vous louez votre chauffe-eau, adressez-vous à l’entreprise qui vous le loue.

Le cadran du thermostat des chauffe-eau à gaz et à mazout se trouve à l’extérieur du réservoir. Si c’est un cadran à chiffres, tournez le cadran sur 49°C ou 120°F. Si c’est un cadran qui contient des mots comme Très chaud, Chaud (ou Moyen) et Vacance, tournez le cadran sur Chaud ou Moyen, ce qui correspond environ à 49 °C. (L’eau donnera toujours l’impression d’être très chaude à vos robinets, mais elle n’ébouillantera pas la peau de quelqu’un en quelques secondes.)

N’abaissez pas la température de votre chauffe-eau en dessous de 49°C ou d’un réglage Moyen. Un réglage à une température plus basse peut favoriser la prolifération de la bactérie responsable de la maladie des légionnaires.

Après avoir réglé la température, attendez 24 heures, puis testez la température de votre eau du robinet à l’aide d’un thermomètre. Un chauffe-eau exige parfois plusieurs tentatives avant qu’on puisse obtenir la bonne température.

Les chauffe-eau peuvent encore poser des risques de brûlure à l’eau chaude, même quand ils ont été baissés. Veillez à appliquer des règles de sécurité à l’heure du bain et à surveiller attentivement les enfants.

Si votre chauffe-eau est électrique, n’abaissez pas le réglage de température à moins de 60°C. La bactérie à l’origine de la maladie des légionnaires se reproduisent plus facilement dans certains réservoirs d’accumulation électriques à cause de leur conception. Vous pouvez quand même abaisser la temperature de votre eau en installant des dispositifs de sécurité. Adressezvous à un plombier compétent, à l’entreprise qui a fabriqué votre chauffe-eau ou qui vous le loue.

Installation de robinets mitigeurs pour contrôler la température de l’eau à vos robinets d’eau chaude. Des accessoires appelés robinets mitigeurs ou dispositifs de régulation peuvent être installés sur les tuyaux de plomberie à divers endroits. Ces dispositifs contrôlent la température de l’eau avant sa sortie à vos robinets. La temperature peut être extrêmement brûlante à l’intérieur de votre chauffe-eau, mais ce dispositif ajoutera de l’eau froide si nécessaire, pour empêcher l’eau de sortir du robinet à une température supérieure à 49°C. Adressez-vous à un plombier compétent ou à l’entreprise qui vous loue votre chauffe-eau pour que l’installation de ces dispositifs soit effectuée correctement.

Voici les trois moyens d’utilisation des robinets mitigeurs:

  • Vous pouvez installer un robinet mitigeur principal au niveau de votre chauffe-eau. Cet accessoire contrôlera la température de l’eau à tous les robinets de votre logement.
  • Vous pouvez également installer des mitigeurs sur les tuyaux d’eau chaude qui alimentent les différentes parties de votre logement, par exemple votre salle de bains et votre cuisine.
  • Vous pouvez également installer des mitigeurs à chaque robinet d’eau chaude, par exemple à celui de l’évier et de la baignoire. Le coût d’installation de ces accessoires dépendra de leur nombre et si d’autres travaux de plomberie ou de rénovation sont effectués en même temps. Chacun de ces accessoires peut coûter etre 100 et 150 dollars, sans compter les frais de main-d’oeuvre.

Si vous n’avez pas accès à votre chauffe-eau: Il n’est pas recommandé d’abaisser le réglage du thermostat des grands chauffeeau des bâtiments à plusieurs unités d’habitation. Des bactéries nocives peuvent se développer dans les grands chauffe-eau réglés à une température trop basse. L’eau chaude pourrait également ne pas être en quantité suffisante pour toutes les personnes du bâtiment. Si vous habitez en appartement ou dans un bâtiment à plusieurs unites d’habitation et que vous ne pouvez pas accéder à votre chauffe-eau, prenez les dispositions suivantes:

Demandez à votre propriétaire ou gérant d’immeuble de s’assurer que la température de l’eau ne dépasse pas 49°C (120°F) à la sortie de vos robinets d’eau chaude. Il est notamment possible d’installer des mitigeurs sur les tuyaux d’eau chaude pour que la température de l’eau chaude soit moins dangereuse dans tout votre appartement. Une autre solution consiste à installer un mitigeur à tous les robinets de votre cuisine et de votre salle de bains. l Si vous ne pouvez pas faire installer de mitigeurs sur vos tuyaux d’eau chaude, vous pouvez protéger votre enfant contre les brûlures à l’eau chaude grâce à d’autres accessoires.

5. Quels autres dispositifs de sécurité sont disponibles pour prévenir les brûlures à l’eau chaude du robinet?

Les accessoires ci-dessous sont notamment disponibles sur le marché.

  • Dispositif « anti-brûlure » ou « d’arrêt ». Ces produits se fixent au robinet. Certains d’entre eux remplacent en fait les robinets. Si l’eau devient trop chaude, ces accessoires ne laissent s’écouler qu’un filet d’eau. Vous pouvez rétablir le debit d’eau normal en faisant couler davantage d’eau froide au robinet. Les dispositifs anti-brûlure s’achètent dans les magasins spécialisés dans les articles de sécurité, certaines quincailleries et certains magasins de produits pour enfants. Ils coûtent entre 10 et 50 dollars, selon le type de produit. Tous les modèles ne s’adaptent pas toujours à tous les types de robinets, toutefois, et bien que ces produits soient commercialisés dans la catégorie des articles « à installer soi-même », des adaptateurs ou 11:54 AM 9/12/2008l’intervention d’un plombier peuvent être indispensables pour les installer.
  • Protège-robinets. Un protège-robinet empêche votre enfant de toucher au robinet d’eau chaude. Ils s’achètent dans de nombreux magasins d’articles de maison et de sécurité pour enfants.

6. L’abaissement de la température de mon eau chaude aggrave-til le risque d’infection bactérienne à mon domicile?

L’abaissement de la température de l’eau fait naître des inquiétudes au sujet du risque de prolifération bactérienne et de la bactérie Legionella en particulier. Il s’agit de l’organisme à l’origine de la maladie des légionnaires, une forme de pneumonie sévère. Ces bactéries vivent à l’état naturel dans les étangs, les cours d’eau et les rivières et se reproduisent également naturellement dans les installations de plomberie d’intérieur, principalement dans les réservoirs d’eau chaude. De nombreux facteurs influencent la multiplication de la Legionella et le risque qu’elle pose éventuellement pour la santé humaine. Ces facteurs sont notamment les suivants :

  • la température de l’eau;
  • le contenu minéral de l’eau;
  • le type ou la conception du chauffe-eau;
  • la maladie ou la bonne santé des personnes habitant le logement.

La Legionella ne pose aucun risque pour l’eau potable. La bactérie doit être inhalée dans des gouttelettes d’eau pour rendre quelqu’un malade. De nombreuses personnes ont été exposées à la Legionella sans tomber malades. Prière de vous reporter à notre Document de discussion sur les brûlures à l’eau chaude du robinet pour vous renseigner.

La majorité des personnes ne devraient pas s’inquiéter pour leur santé si elles envisagent d’abaisser la température de leur eau chaude à 49°C (120°F). Prière de prendre bonne note de ces importantes précautions:

Si votre chauffe-eau est électrique, n’abaissez pas le réglage de la température du thermostat en dessous de 60 °C. La Legionella se reproduit plus souvent dans les chauffe-eau électriques à cause de leur conception. Vous pouvez plutôt faire installer des mitigeurs au lieu de modifier ce réglage. Toutes les modifications des chauffe-eau électriques doivent être effectuées par des professionnels compétents.

N’abaissez pas le thermostat du chauffe-eau de votre logement en dessous de 49 °C. C’est quand la température intérieure du chauffeeau est inférieure à 49 °C que la Legionella se reproduit le mieux. Si une personne qui habite chez vous souffre d’une maladie chronique ou d’une maladie grave, prenez l’avis de votre médecin avant d’abaisser la température de votre chauffe-eau. 

7. Et mon lave-vaisselle? Ne me faut-il pas de l’eau très chaude pour ma vaisselle?

Les fabricants de lave-vaisselle et de produits de lavage recommandent souvent de l’eau chaude à 60°C pour assurer l’efficacité de leurs produits. Les tests classent toutefois les résultats des produits de lavage utilisés dans les lave-vaisselle de satisfaisants à excellents, à des températures ne dépassant pas 38 °C.

Quand les lave-vaisselle utilisent de l’eau à 49°C, l’eau peut laisser des traces sur la vaisselle. SécuriJeunes Canada recommande d’accorder une plus grande priorité à la prévention des brûlures à l’eau chaude qu’à la présentation impeccable des verres. Vous pouvez essuyer les verres avec un torchon pour éliminer les traces.

Il existe une autre solution : de nombreux modèles de lave-vaisselle récents sont équipés de surchauffeurs internes. L’eau d’alimentation est chauffée rapidement pour le nettoyage de la vaisselle. Il faut compter un surcoût de 45 dollars environ au prix des lave-vaisselle pour ce dispositif.

8. L’eau sera-t-elle suffisamment chaude pour le ménage et les bains, si j’abaisse la température de mon eau chaude?

Le nettoyage des logements et les bains n’exigent pas une temperature supérieure à 49°C. Voici quelques exemples :

  • l’eau du bain est agréable entre 37°et 40°C;
  • bien que des températures plus basses aient pu être sources de problèmes dans le passé pour laver les vêtements, les nouveaux types de machines à laver et de détergents sont efficaces quand l’eau est à 49°C ou plus froide;
  • vous pouvez éliminer les microbes dans la cuisine, sur les planches à découper et les autres surfaces grâce à une solution moyennement javellisée – 1 cuiller à thé (5 ml) de javellisant dans 3 tasses d’eau (750 ml). L’Agence canadienne d’inspection des aliments recommande ce procédé, en plus d’un nettoyage régulier à l’eau chaude et savonneuse.

Source: Agence canadienne d’inspection des aliments. Fiche de renseignements sur la cuisine.

9. Manquerai-je d’eau chaude plus vite, si je baisse le thermostat de mon chauffe-eau?

C’est peu probable. Dans une enquête effectuée cinq années après l’imposition du réglage des chauffe-eau à 49°C par le gouvernement de l’État de Washington, les trois quarts des personnes ayant abaissé la température de leur eau chaude n’ont signalé aucun problème d’alimentation en eau chaude.

Si vous manquez souvent d’eau chaude, il est plus probable qu’il vous faut un chauffe-eau avec un réservoir plus important pour satisfaire les besoins en eau chaude de votre ménage.

10. Économiserai-je des dépenses d’énergie si je baisse le thermostat de mon chauffe-eau?

Selon Environnement Canada, les réservoirs d’eau chaude représentent 14 % des besoins d’énergie des logements. Le chauffage des logements est seul à consommer plus d’énergie. L’abaissement du réglage de votre chauffe-eau de 60 °C à 49 °C réduira votre facture de chauffage, mais une partie de cette économie pourra être annulée par la quantité d’eau que vous consommerez. Au bout du compte, vous constaterez vraisemblablement de modestes économies, de l’ordre de 30 à 40 dollars par année, peut-être plus si le prix de l’énergie augmente. L’isolation de votre réservoir d’eau chaude peut également vous fera économiser jusqu’à 10 % de votre consommation d’énergie pour le chauffage de l’eau.

11. Notre enfant a de l’asthme. De l’eau très chaude n’est-elle pas indispensable pour que nous nous débarrassions des acariens de la poussière qui se trouvent dans son linge de lit?

Les allergènes que produisent les acariens de la poussière vivants, qui se trouvent fréquemment dans les textiles présents dans les logements, comme les draps de lit, les vêtements et les rideaux, sont une des principales causes des affections allergiques. La Société canadienne de l’asthme recommande de laver les vêtements et les articles de literie dans de l’eau à une température d’au moins 55 °C, pour tuer les acariens et leurs allergènes. Plusieurs options vous permettent d’éviter d’utiliser de l’eau très chaude. Un additif peut être employé dans un nettoyage à basse température pour éliminer les acariens. Ceux-ci seront également éliminés en séchant les tissus à haute température pendant une heure. Si vous devez faire la lessive à l’eau très chaude pour tuer les acariens, vous pouvez quand même abaisser la température de l’eau chaude dans le reste de votre logement. Des mitigeurs peuvent être installés sur tous les tuyaux d’eau chaude de toutes les parties du logement, sauf sur celui qui alimente la machine à laver, pour contrôler la température de l’eau chaude ailleurs. Voir Installation de robinets mitigeurs pour contrôler la température de l’eau à vos robinets d’eau chaude pour vous renseigner.

12. Habitez-vous en Ontario?

Le Code du bâtiment de l’Ontario exige depuis le 1er septembre 2004 que la température de l’eau chaude du robinet ne dépasse pas 49 °C dans les logements. Cette modification du code s’applique aux nouvelles constructions et aux modifications importantes des installations de plomberie existantes, comme le remplacement des chauffe-eau ou des robinets d’eau chaude.

Titre : La Loi sur le code du bâtiment de l’Ontario, 2004

13. Avez-vous des renseignements valables pour le Québec?

Prévention des cas de brûlures et de légionelloses associés à l'eau chaude du robine dans les résidences privées 2e édition