Détecteurs de fumée

À présent que vous changez l'heure et les piles de vos détecteurs de fumée, profitez-en pour faire le point sur la protection globale de votre famille

Detecteurs de fuméeEn moyenne à 19 le nombre d'enfants âgés de 14 ans ou moins qui meurent chaque année lors d'incendies et des suites de leurs brûlures. Près de 600 sont hospitalisés. Les détecteurs de fumée sont un moyen sûr de prévenir les blessures et les décès causés par les incendies.

Lors du changement d'heure, des experts en sécurité se plaisent à nous rappeler de mettre des piles neuves dans nos détecteurs de fumée, ou si vos détecteurs de fumée ont dix ans, de les remplacer complètement. Pourquoi ne pas aller plus loin?  Pour protéger votre famille contre les incendies et autres incidents mortels, voici un petit rappel pour assurer votre sécurité à la maison.

Detecteurs de fumée

Bon nombre de gens ne réalisent pas qu'il existe deux types de détecteurs de fumée. Leur emplacement d'installation joue un rôle crucial dans la réduction de la principale plainte à leur endroit : les fausses alarmes.

  • Les détecteurs de fumée par variation d'ionisation réagissent rapidement aux feux de flammes vives, qui génèrent beaucoup de chaleur sans toutefois produire une grande quantité de fumée. Optez pour un détecteur de fumée par variation d'ionisation pour les zones générales de sommeil et de détente de votre domicile.
  • Les détecteurs de fumée photoélectriques réagissent rapidement aux feux couvants qui génèrent moins de chaleur mais beaucoup de fumée. Ces détecteurs constituent un excellent choix pour la cuisine car ils sont moins susceptibles aux fausses alarmes causées par la cuisson (pain brûlé) ou l'humidité (vapeur d'eau).

Peu importe le détecteur que vous avez choisi, assurez-vous toujours qu'il dispose d'un bouton de mise en sourdine. En appuyant sur ce bouton en cas de fausse alerte confirmée, vous bénéficiez de 7 à 10 minutes de mise en sourdine. Vous pouvez faire circuler l'air tout en restant protégé en cas d'incendie réel.

Choisissez les modèles adaptés aux besoins de votre famille.

Où les ins​taller?

Suivez ces conseils lors de l'installation des détecteurs de fumée :

  • Installez au moins un détecteur de fumée à chaque étage de votre maison (y compris le sous-sol), et à l'extérieur de chaque aire où des personnes dorment. Si vous dormez avec les portes fermées, installez un détecteur de fumée dans chaque chambre.
  • Puisque la fumée monte, posez les détecteurs de fumée au plafond ou en hauteur aux murs. Sur un plafond, disposez le détecteur à au moins quatre pouces du mur le plus proche.  Sur un mur, disposez le détecteur à au moins quatre pouces, mais pas à plus de douze pouces, du plafond.
  • NE JAMAIS installer de détecteur de fumée près d'une fenêtre, une porte ou près d'un conduit où des courants d'air pourraient interférer avec la détection de la fumée.

Monoxyde de carbone

Monoxyde de carboneLe monoxyde de carbone est surnommé le « tueur silencieux » car il est incolore, insipide et inodore. Il est généré par les voitures, les fours à gaz ou à l'huile, ainsi que par les appareils ménagers recourant à des carburants fossiles (bois, gaz, mazout ou charbon), tels que les sécheuses, les fours, et les chauffe-eau.

L'exposition au CO est souvent ignorée, car les premiers signes ressemblent à des symptômes de grippe : maux de tête, fatigue, nausées, vomissements et vertiges. La fièvre n'est pas un symptôme d'intoxication au CO.

La seule façon pour les humains de détecter la présence de ce gaz mortel est d'installer un détecteur de monoxyde de carbone homologué CSA.

Un autre volet important de la prévention des intoxications au CO consiste en l'entretien adéquat de vos appareils ménagers, cheminées et systèmes de ventilation. Faites toujours en sorte qu'un technicien certifié inspecte votre système au moins une fois par an.

Les détecteurs de CO à affichage numérique vous permettent de constater les changements dans la qualité de l'air de votre maison avant qu'ils n'atteignent des niveaux dangereux. Il existe également des détecteurs à la fois de fumée et de CO. Qui plus est, certains modèles « annoncent » même le danger lorsqu'ils retentissent.

Où les installer?
Suivez ces conseils lors de l'installation des détecteurs de monoxyde de carbone :

  • Installez un détecteur de monoxyde de carbone à chaque étage de votre maison et en dehors des zones de sommeil principales ou de la chambre principale.
  • Disposez le détecteur de manière à pouvoir facilement consulter l'affichage numérique. Contrairement à la fumée, qui monte, le monoxyde de carbone se mélange à l'air. Les détecteurs de CO s'installent donc à n'importe quelle hauteur dans une pièce.
  • NE PAS installer de détecteur de monoxyde de carbone dans les garages.

Entretien et remplacement des détecteurs

Les conseils suivants contribuent à maintenir le fonctionnement adéquat de vos détecteurs :

  • Les détecteurs finissent par s'user!  Les capteurs s'affaiblissent et s'obstruent au fil du temps. Selon la National Fire Protection Association (NFPA), les détecteurs de fumée doivent être remplacés tous les 10 ans, et, en fonction du fabricant, les détecteurs de monoxyde de carbone doivent être remplacés tous les 5 à 7 ans.
  • Les détecteurs sont tous dotés d'un bouton de test. Appuyez sur le bouton de chaque détecteur au moins une fois par semaine pour vous assurer qu'il est en bon état et que les piles ne sont pas à plat.
  • Installez des piles neuves dans tous vos détecteurs au moins une fois par an.
  • Éliminez la poussière et les autres débris aéroportés en passant l'aspirateur réglé à faible intensité sur les détecteurs.