Conseils de sécurité

Que devrions-nous tous savoir sur la sécurité ferroviaire?

Chaque année, environ 100 personnes sont tuées et 100 autres blessées dans des accidents impliquant des trains. Il peut s’agir soit d’une collision entre un piéton et un train ou entre un véhicule et un train. Ces accidents surviennent quand des personnes tentent de traverser des voies ferrées au mauvais endroit ou au mauvais moment ou pénètrent sans autorisation dans des terrains à usage ferroviaire. Des enfants peuvent jouer sur des terrains ferroviaires et adopter des comportements à risque et d’autres personnes traverser un terrain ferroviaire sans autorisation pour suivre un raccourci commode. Les piétons et les automobilistes doivent emprunter les traverses conçues à cet effet pour franchir les voies ferrées.

Il est important d’obéir aux signaux des passages à niveau. Les feux clignotants et les barrières sont activés 20 secondes avant le franchissement du passage à niveau par un train. Ce délai ne laisse pas assez de temps aux piétons ou aux automobilistes pour traverser les voies ferrées sans danger. Personne ne devrait jamais essayer de battre le train à la course.

Même après le passage d’un train, un deuxième train peut emprunter la même voie ferrée dans la direction opposée. Les piétons et les automobilistes doivent regarder des deux côtés avant de traverser, pour s’assurer qu’un autre train ne s’avance pas vers eux.

Les piétons et les automobilistes doivent savoir que les trains sont souvent plus proches et se déplacent plus vite qu’ils ne le croient. Selon la longueur du train, son temps d’arrêt peut durer jusqu’à deux minutes, s’il se déplace à 105 km/h. En d’autres termes, un train peut couvrir une distance de 2 500 mètres entre l’activation de son système de freinage et son arrêt complet. Contrairement aux voitures, un train ne peut pas dévier de sa course pour éviter une collision.

Enseigner la sécurité ferroviaire aux enfants

Les voies ferrées peuvent constituer un raccourci bien tentant. Si votre enfant doit traverser des voies ferrées pour se rendre à l’école et en revenir, il pourra tout simplement choisir l’endroit le plus commode où le faire. Il pourra par conséquent suivre un raccourci et décider de pénétrer sans autorisation dans un terrain à usage ferroviaire, au lieu d’emprunter une traverse aménagée à cet effet.

Voici dix leçons à apprendre par chaque enfant pour être en sécurité à proximité des voies ferrées :

  • Ne passe pas par un raccourci. Si tu n’empruntes pas une traverse spécialement aménagée pour franchir les voies, tu entres sans autorisation dans un terrain ferroviaire. C’est dangereux et illégal. Rends-toi plutôt à une traverse.
  • Traverse au bon endroit et au bon moment. Une traverse aménagée à cet effet est le seul endroit où franchir une voie ferrée. N’essaie pas de traverser les voies quand les feux clignotent ou que la barrière est fermée.
  • Obéis aux signaux. Ne contourne jamais une barrière fermée. Les feux clignotants et les barrières sont activés aux traverses 20 secondes seulement avant le passage du train. Ce n’est pas suffisant pour traverser les voies.
  • Vérifie que la voie est libre. Si tu dois traverser une voie ferrée, arrête-toi, regarde et écoute avant d’avancer.
  • Un train ne peut pas s’arrêter aussi vite qu’une voiture. Il faut beaucoup plus de temps et de distance à un train pour s’arrêter complètement qu’à une voiture. Contrairement à une voiture, un train ne peut pas dévier de sa course pour éviter une collision.
  • N’essaie jamais de battre un train de vitesse. Les trains sont plus près et avancent plus vite que tu ne le crois. Un train de marchandises moyen, à 150 wagons, se déplace à 100 km/h.
  • Tiens-toi à 16 pieds ou 5 mètres des rails. Des objets peuvent tomber d’un train. Tiens-toi à 16 pieds ou 5 mètres de la voie ferrée au moins, pour éviter d’être heurté/e par une chute d’objet.
  • Vérifie qu’un deuxième train ne s’approche pas. Après le passage d’un train, vérifie qu’un deuxième train ne le suit pas ou ne s’approche pas sur une autre voie ferrée. Attends la fin du passage du premier train pour vérifier que les deux voies sont libres et que tu peux traverser.
  • Ne franchis jamais une voie ferrée à bicyclette. Les roues de la bicyclette peuvent se coincer dans les voies et te faire tomber. Pousse toujours ta bicyclette pour traverser les voies, quand tu peux le faire sans danger.
  • Défense d’entrer. Un terrain ferroviaire est une propriété privée. Jouer sur des voies et des ponts de chemin de fer est dangereux et illégal. Les intrusions sur des terrains ferroviaires sont interdites par la loi.

Lien: CN