Autour de la maison

Comment protéger votre bébé des chutes

Maman changé la couche d'un bébéLa tête des bébés est de dimension importante par rapport au reste du corps. Cela affecte leur équilibre et les rend plus vulnérables aux chutes. De plus, les bébés peuvent gigoter, battre des pieds et rouler. Ils peuvent faire une chute à partir de surfaces élevées, telles que des tables à langer, des lits d'enfants, des chaises hautes ou des comptoirs. Les chutes peuvent entraîner des blessures graves. Comment protéger votre bébé des chutes

Restez à proximité de votre bébé. Vous êtes celui ou celle qui protégez le mieux votre bébé contre les blessures. Vous pouvez réduire le risque en restant près de lui.

Gardez une main sur le bébé quand il repose sur la table à langer. Votre bébé peut gigoter, battre des pieds et rouler. Cela peut entraîner sa chute depuis des surfaces élevées telles que les tables à langer. Assurez-vous de garder une main sur le bébé lorsque vous changez ses couches afin de l'empêcher de rouler sur la table et de tomber.

Placez les sièges d'autos, les sièges de transport et les berceuses sur le plancher. Placer les sièges d'autos, les sièges de transport et les berceuses en hauteur sur un meuble peut entraîner de graves blessures chez votre enfant. Étant donné que celui-ci peut gigoter, battre des pieds et rouler, ces sièges de transport peuvent se déplacer et tomber du meuble.

Boulonnez les barrières de sécurité au mur, dans le haut et le bas des escaliers. Les barrières à pression peuvent facilement se détacher du mur si un bébé ou un tout-petit appuie dessus. Assurez-vous d'utiliser des barrières assorties de vis et de boulons que vous pouvez installer dans le haut et le bas des escaliers. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre section intitulée « Barrières de sécurité »

Placez les lits d'enfants, les lits et les autres meubles à distance des fenêtres et des balcons. Les bébés sont d'une curiosité insatiable. Ils grimpent sur les pièces d'appui, s'appuient sur les moustiquaires et grimpent sur les rampes de balcon. Placer le mobilier à distance des fenêtres et des rampes de balcon contribuera à réduire le risque de chutes. Veillez à installer des arrêts ou des dispositifs de sécurité sur les fenêtres au deuxième étage et au-dessus. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre section intitulée « Chutes d'une fenêtre ou d'un balcon »

Les barrières de sécurité protègent les enfants

Au Canada, environ 40 % des blessures causées par des barrières pour bébés surviennent chez des enfants de moins d'un an. Les barrières de sécurité sont utilisées afin d'empêcher les bébés et les tout-petits de faire une chute dans les escaliers ou de circuler dans les chambres. Il existe deux types de barrières : les barrières fixées sur des pièces d'appoint et les barrières à pression. Les barrières fixées sur des pièces d'appoint sont installées sur les montants de porte ou les murs à l'aide de vis et de plaques. Les barrières à pression sont maintenues en place grâce à une barre de compression appliquée au cadre de porte.

Voici comment vous pouvez utiliser les barrières afin de réduire les risques de chutes chez votre enfant :

L'enfant se penchant sur les portes bébéInstallez les barrières de sécurité de manière appropriée. Les barrières doivent toujours être installées et utilisées selon les directives du fabricant. Les mécanismes de verrouillage doivent toujours être placés sur la face opposée à l'enfant. Les barrières montées sur des pièces d'appoint devraient être installées dans la partie supérieure et inférieure des escaliers.

Utilisez les bonnes barrières. Lorsque le menton de votre enfant est à la même hauteur que le haut de la barrière ou quand celui-ci atteint l'âge de deux ans, la barrière n'est plus efficace. Il se peut qu'un enfant essaie de sauter ou de grimper par-dessus la barrière. Enseignez aux enfants de deux ans et plus à monter les escaliers. Restez à leur côté jusqu'à ce qu'ils soient capables de monter sans votre aide. Rappelez aux membres et aux amis de la famille de fermer la barrière.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les barrières, consultez le site Web Santé Canada - Sécurité des produits de consommation ou composez le 1-866-662-0666.

Protégez votre enfant contre les chutes d'une fenêtre ou d'un balcon

Les jeunes enfants peuvent aisément faire une chute depuis des fenêtres ouvertes et des balcons. Ils sont curieux et ne comprennent pas le risque que comporte une chute à partir de hauteurs. Des chutes à partir de fenêtres ont causé des blessures graves et des décès. Les moustiquaires des fenêtres ne sont pas conçus pour empêcher les chutes. Ils peuvent facilement céder sous le poids d'un petit enfant.

Voici quelques conseils en matière de sécurité afin d'empêcher que votre enfant ne tombe d'une fenêtre ou d'un balcon :

Gardez votre enfant éloigné des fenêtres ouvertes et des rampes de balcon. Placez toujours les lits d'enfants, les berceaux et les autres meubles à distance des fenêtres. Assurez-vous que les portes menant aux balcons sont verrouillées en tout temps. Le mobilier et les autres objets se trouvant sur le balcon doivent être disposés à distance des rampes.

Utilisez des dispositifs de sécurité pour fenêtres et des arrêts de fenêtres aux étages supérieurs. Les arrêts de fenêtres empêchent la fenêtre de s'ouvrir de plus de 10 cm. Les dispositifs de sécurité pour fenêtres servent de barrière en face de la fenêtre. Ils sont disponibles dans les quincailleries et les centres de rénovation et de sécurité pour la maison de votre localité. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter notre section intitulée « Sécurité des fenêtres ».

Si vous vivez en appartement, vos propriétaires peuvent être tenus de vous fournir des arrêts ou des dispositifs de sécurité pour fenêtres. Les locataires vivant dans un immeuble d'habitation doivent vérifier auprès de leur municipalité l'existence d'un règlement concernant la sécurité des fenêtres. Cela peut signifier qu'il incombe à votre propriétaire de vous fournir des arrêts de fenêtres ou des dispositifs de sécurité pour fenêtres.

Dispositifs de sécurité pour fenêtres

Les dispositifs de sécurité pour fenêtres agissent comme une barrière, positionnés en face de la fenêtre; ils sont disponibles dans les magasins spécialisés ou les quincailleries. Ils sont proposés sous forme de barres horizontales et verticales. Assurez-vous d'acheter des dispositifs munis d'un mécanisme de libération, afin qu'ils puissent être ouverts complètement en cas d'urgence. L'espacement entre les barres ne dépasse pas 10 cm (4 po).

Les arrêts de fenêtres sont de petits dispositifs qui empêchent une fenêtre de s'ouvrir à plus de 10 cm (4 po), afin d'empêcher un enfant de s'y introduire et de faire une chute. On trouve une vaste gamme d'arrêts de fenêtres dans les quincailleries.

Procurez-vous des dispositifs de sécurité et des arrêts de fenêtres auprès de votre quincaillerie ou de votre centre de rénovation locaux. Vous pouvez également chercher sur Internet des magasins en ligne qui peuvent vous expédier les produits.

Cordons de stores et de rideaux pour fenêtres

Entre 1989 et 2009, 27 enfants sont morts et 23 enfants se sont blessés en s'emmêlant dans des cordons de stores au Canada.

Voici comment vous pouvez contribuer à réduire de tels risques pour votre enfant :

Cordons de stores et de rideaux pour fenêtresRaccourcissez les cordons et attachez-les pour qu'ils soient hors de portée de vos enfants. Les jeunes enfants sont attirés par les cordons de stores et de rideaux pour fenêtres. Raccourcissez les cordons et attachez-les pour qu'ils soient hors de portée de vos enfants.

Les lits d'enfants, les lits, les chaises hautes et les parcs pour enfants ne doivent pas être placés à proximité des cordons de stores et de rideaux pour fenêtres. Le fait de placer le mobilier des enfants au niveau de la fenêtre, surtout lorsqu'ils ne sont pas sous surveillance constante, les aide à atteindre les cordons de stores et de rideaux pour fenêtres.

Utilisez des couvre-fenêtres sans cordon. Certains types de couvre-fenêtres, tels que les tentures sans cordon ou les stores à rouleau, sont plus sécuritaires pour les enfants.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques associés aux cordons de stores pour fenêtres, consultez le site Web Santé Canada - Sécurité des produits de consommation ou composez le 1-866-662-0666.

Verrous et loquets

Vérifiez l'état de vos verrous et de vos loquets.
Les verrous et les loquets doivent être remplacés lorsque vos enfants grandissent, deviennent plus actifs et sont capables de les ouvrir. Les loquets doivent être vérifiés régulièrement, étant donné que leurs mécanismes peuvent se briser lorsqu'ils sont fréquemment utilisés. C'est particulièrement vrai pour les verrous en plastique.

Mise en place des verrous et des loquets.
Les verrous et les loquets peuvent être mis en place plus efficacement si les armoires et les tiroirs sont munis d'une lèvre sur la face inférieure à laquelle on peut les accrocher. Si votre armoire n'est pas munie d'une lèvre, placez un verrou autour des poignées à l'extérieur de l'armoire. L'installation de loquets sur vos tiroirs empêchera également votre enfant d'ouvrir les tiroirs pour grimper sur les comptoirs et les meubles.

Empêchez votre téléviseur de tomber sur votre enfant

Plus de 100 enfants sont transportés chaque année vers les services d'urgence hospitaliers en raison de blessures occasionnées par la chute d'un téléviseur. Les modèles de téléviseurs plus anciens sont plus gros, mais pas nécessairement plus lourds. Un écran de 33 po peut rendre un téléviseur 50 % plus lourd que les écrans plus anciens de 27 po. Même les nouveaux modèles de téléviseur ont un grand écran et peuvent facilement se renverser.

Voici comment vous pouvez contribuer à réduire de tels risques pour votre enfant :

Placez vos téléviseurs sur un mobilier rigide et de faible hauteur. Les nouveaux modèles de téléviseurs ont de plus grands écrans et la partie postérieure du boîtier est réduite, ce qui alourdit la partie antérieure et rend ces téléviseurs plus susceptibles de se renverser.

Utilisez des produits sécuritaires pour bien fixer le téléviseur. Les postes de télévision sont lourds et durs. S'ils tombent sur un enfant, cela peut entraîner des blessures à la tête, des fractures osseuses, l'écrasement de nerfs et des blessures internes. Des fixations, des décharges d'angle ou des courroies pour mobilier peuvent être utilisées pour fixer les téléviseurs au mur.

Rappelez aux enfants de ne pas grimper sur le mobilier. Les enfants adorent grimper sur le mobilier et l'utiliser de manière créative, ce qui peut s'avérer très dangereux.

Gardez votre enfant éloigné des foyers

Gardez votre enfant éloigné des foyers

La barrière en vitre de votre foyer peut atteindre une température supérieure à 200 ºC (400 ºF). En ce qui concerne les foyers à gaz, cela peut se produire au bout de six minutes d'utilisation. Une fois le feu éteint, il faut 45 minutes en moyenne pour que le foyer à gaz refroidisse jusqu'à une température sécuritaire.

Placez un écran autour de votre foyer. Installez des barrières de sécurité autour du foyer à gaz ou sur les portes de la pièce dans laquelle se trouve un foyer à gaz. Les jeunes enfants de moins de cinq ans, et surtout ceux de moins de deux ans, sont les plus à risque. Lorsque les jeunes enfants apprennent à marcher, ils tombent souvent. Ils se brûlent les mains et les doigts sur les parties métalliques et en verre de la porte lorsqu'ils lèvent les bras pour freiner leur chute. De plus, les jeunes enfants sont attirés par les flammes et veulent les toucher.

Surveillez votre enfant. Ne laissez jamais un jeune enfant seul près d'un foyer. Il peut subir des brûlures avant, pendant et après l'utilisation du foyer.

Enseignez aux enfants les risques posés par le feu, et surveillez-les. Sensibilisez votre enfant aux dangers associés au feu. Toutefois, la sensibilisation seule ne saurait prévenir les blessures. Les jeunes enfants, surtout les tout-petits, même s'ils connaissent les règles de sécurité, ne les suivent pas toujours.

Conseils pour la prévention des empoisonnements

Gardez tous les produits qui pourraient empoisonner un enfant hors de sa portée. À mesure que votre enfant grandit, il devient de plus en plus actif et peut atteindre et ouvrir plus facilement vos armoires. Gardez tous les médicaments, les produits nettoyants et les autres poisons dans un endroit en hauteur, hors de la portée de votre enfant.

  • Gardez tous les produits qui pourraient empoisonner un enfant hors de sa portée.
  • Rangez les poisons dans une armoire en hauteur qui peut être verrouillée à l'aide d'un verrou ou d'un loquet à l'épreuve des enfants.
  • Gardez tous les médicaments dans une armoire verrouillée en hauteur, hors de la portée de votre enfant.

Détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone

Installez des détecteurs de fumée sur chaque palier de votre maison, ainsi que dans chaque pièce où se trouve un litInstallez des détecteurs de fumée sur chaque palier de votre maison, ainsi que dans chaque pièce où se trouve un lit. Les détecteurs de fumée sauvent des vies. Le risque de mourir dans un incendie est trois fois plus élevé dans les maisons qui ne sont pas munies de détecteurs de fumée comparativement aux maisons qui le sont. La plupart des enfants décédés dans un incendie résidentiel vivaient dans une maison dépourvue de détecteurs de fumée ou dont les détecteurs ne fonctionnaient pas. Les alarmes doivent être testées tous les mois; quant aux piles, elles doivent être remplacées tous les ans.

Les détecteurs de monoxyde de carbone peuvent sauver la vie de votre enfant. Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et toxique émanant de sources telles que des appareils, des sécheuses ou des chaudières défectueux, ou encore des fumées d'échappement provenant d'automobiles stationnées dans un garage. L'inhalation de ce gaz peut entraîner le coma, voire la mort. Un détecteur de monoxyde de carbone peut alerter votre famille de la présence de gaz dans votre maison. Les détecteurs doivent être testés tous les mois; quant aux piles, elles doivent être remplacées tous les ans.