Sécurité des aires de jeux

Problème

Enfants jouant à l'aire de jeuxLes aires de jeu se prêtent merveilleusement bien à l'exercice; les enfants peuvent apprendre à se connaître, faire preuve de créativité dans leurs jeux et mettre à l'épreuve leur habileté. Les parents et les responsables d’enfant partent souvent du principe que les blessures sont les conséquences naturelles et inévitables des jeux. Or, les blessures en aire de jeu peuvent être graves et s’échelonnent des fractures osseuses aux blessures à la tête et à la colonne vertébrale.  Les décès sont rares et consécutifs à une strangulation dans la presque totalité des cas.  Les blessures en aire de jeu peuvent être évitées en employant un équipement conforme aux normes de sécurité actuellement en vigueur, en veillant à ce que la surface de protection située sous l’équipement soit profonde et meuble et en surveillant activement les jeux des enfants.

Solution: l'éducation, l'ingénierie et la mise en application

Les blessures des Aires des jeux peuvent être évitées avec l’équipement s’écure et la conformité avec la norme de la CSA actuellement en vigueur. On peut éviter de se blesser gravement dans les aires de jeu en utilisant des revêtements comme sable, le gravier roulé, les copeaux de bois et en équipant les aires de jeu avec des garde-corps, des garde-fous et des rambardes qui empêchent les chutes.   L’Association canadienne de normalisation (CSA) a élaboré une norme, reconnue à l’échelle nationale, sur les aires et équipement de jeu des enfants.  Cette norme définit de nombreux critères à respecter dans la conception et l’entretien des aires de jeu et stipule, par exemple, l’emplacement des garde-corps et des barrières de sécurité et la présence d’une couche de protection profonde et meuble sous l’équipement. Une surface de protection adéquate peut, en effet, diminuer la gravité des blessures par rapport à une chute sur une surface dure.

Selon un récent travail de recherche du Hospital for Sick Children, le nombre de blessures avait baissé de 49 % dans les aires de jeu des écoles qui les avaient mises en conformité avec la norme de la CSA, par rapport au nombre de blessures dans les aires de jeu qui n’avaient pas été mises à niveau. Les chercheurs ont conclu leur travail en estimant que 520 blessures avaient peut-être été évitées pendant la période de 4 ans étudiée.   Ces résultats démontrent que l’ingénierie joue un rôle primordial dans la prévention des blessures sur les aires de jeu.

Pour plus amples renseignement sur la sécurité des aires de jeux  visitez:

Normes régissant les aires de jeu au Canada