Empoisonnement au monoxyde de carbone

Enjeu

Le monoxyde de carbone est l’une des principales causes des décès par empoisonnement accidentel en Ontario, au Canada et en Amérique du Nord. Selon Statistique Canada, entre 2000 et 2013, il y a eu au Canada 1 125 décès par empoisonnement au monoxyde de carbone, dont 87 en Ontario (Source : Cohen et coll., 2017). 

Problème

La nature de l’empoisonnement au monoxyde de carbone nécessite la prise de mesures de sécurité proactives – en effet, il est trop tard pour agir lorsque l’empoisonnement a eu lieu. Sans détecteur de monoxyde de carbone, les familles sont incapables de détecter la présence de ce gaz toxique, quelle que soit la concentration. Les symptômes d’une exposition au monoxyde de carbone, notamment les maux de tête et la nausée, sont souvent confondus avec la grippe et ignorés ou mal diagnostiqués. C’est pourquoi le monoxyde de carbone est appelé « le tueur silencieux ». Il est incolore, inodore et sans saveur, ce qui le rend indétectable.  

Solutions

Il y a toutefois une bonne nouvelle : il est possible de prévenir l’empoisonnement au monoxyde de carbone grâce à quelques mesures clés de sécurité.

Être conscient du danger. Le monoxyde de carbone est un gaz très toxique, souvent appelé « tueur silencieux »parce qu’on ne peut pas le voir, le toucher, ni le sentir.

Connaître les symptômes d’un empoisonnement au monoxyde de carbone. Ces derniers s’apparentent à ceux de la grippe - nausées, maux de tête, irritation des yeux, confusion et somnolence - sauf qu’il n’y a pas de fièvre. S’ils apparaissent, faites immédiatement sortir tout le monde, y compris les animaux de compagnie, à l’air frais et composez le 911 ou votre service d’incendie local.

Éliminer le monoxyde de carbone à la source. Les appareils à combustion sont une source courante de monoxyde de carbone. La plupart de ces sources sont associées à des appareils à combustion défectueux, à une mauvaise ventilation et à des espaces confinés (chaufferie, garage, chalet, tente, véhicule récréatif, cabine de bateau ou camping-car). Faites inspecter chaque année vos appareils à combustion par un technicien certifié par la Commission des normes techniques et de la sécurité. 

Installez des détecteurs de monoxyde de carbone certifiés dans votre maison. Les détecteurs sont obligatoires dans les foyers en Ontario. Suivez les instructions du fabricant ou demandez à votre service d’incendie local oùplacer les détecteurs et n’oubliez pas de vérifier régulièrement les détecteurs, de remplacer les piles au moins une fois par an et de remplacer l’appareil au besoin.

Législation - détecteurs obligatoires de monoxyde de carbone dans tous les foyers 

Le saviez-vous? Quatre administrations au Canada exigent désormais que les résidences soient équipées de détecteurs de monoxyde de carbone. Les provinces de l’Ontario, du Manitoba, du Québec et du Yukon se sont toutes dotées de lois sur le monoxyde de carbone.  

Il est rentable d’investir dans les stratégies de prévention des empoisonnements : en effet, 1 $ d’investissement dans la prévention permet de faire économiser 7 $ en coûts de soins de santé. La plupart des détecteurs de monoxyde coûtent moins de 35 $, c’est-à-dire environ deux sous par jour sur la durée de vie suggérée du détecteur.