Nouvelles Internes À Parachute

Parachute est heureux d’annoncer la récipiendaire du prix commémoratif 2017 Stacey Levitt

Parachute est heureux d'annoncer que la récipiendaire du prix commémoratif 2017 Stacey Levitt est Jenicca Jean de Upper Queensbury, Nouveau-Brunswick.

Jenicca est une étudiante de 12ème année à Nackawic Senior High School.

«L'excellence académique de Jenicca, ses capacités de leadership exemplaires, son service à son école et sa communauté et son amour général de la vie en font un candidat idéal pour ce prix, malgré des obstacles importants», a déclaré son directeur adjoint.

«Je suis extrêmement honoré et j'essaierai de garder sa mémoire (Stacey) en vie», a déclaré la récipiendaire, Jenicca.

Jenicca illustre les qualités et les idéaux de Stacey Levitt, et l'objectif primordial de Parachute d'une vie longue vécue au maximum, tout en maintenant une approche qui est enracinée dans la gestion des risques et la prévention des blessures.

Félicitations, Jenicca, pour cette grande réussite!

Message de Normand Côté, président du comité directeur de Parachute

J’ai le grand plaisir d’annoncer que Steve Podborski sera le nouveau président et directeur-général de Parachute, à compter du lundi 5 juin 2017.

Officier de l’Ordre du Canada, Steve a un curriculum-vitae remarquable. Il est, en effet, récipiendaire de deux médailles olympiques et le premier Nord-Américain à gagner une médaille olympique en ski de descente, à savoir une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Lake Placid, dans l’État de New-York, en 1980. En 1982, Steve est devenu le premier et pour l’instant toujours le seul, non-Européen à gagner la Coupe du monde de ski de descente et il continue à attribuer ce succès inégalé à ses coéquipiers des « Crazy Canuck ». Il a, depuis lors, travaillé comme reporter sportif, a couvert les Jeux olympiques pour NBC et CBS et a rempli les fonctions de directeur des affaires internes dans le cadre de la candidature de Vancouver aux Jeux olympiques et paralympiques de 2010, une candidature qui, comme on le sait, a porté ses fruits. Steve a été intronisé dans quatre Temples de la renommée sportive. Il a rempli les fonctions de chef de mission-adjoint pour l’équipe olympique canadienne lors des Jeux olympiques de 2010, l’équipe olympique canadienne la plus prolifique dans l’histoire des Jeux olympiques, grâce à ses 14 médailles d’or. Il a également rempli les fonctions de chef de mission pour le Canada lors des Jeux olympiques de Sotchi en 2014. 

Steve quitte son poste de directeur de la Santé et des Sports à TELUS pour se joindre aux rangs de l’équipe de Parachute. Il a commencé à travailler pour TELUS en 2003, en tant que consultant dans le cadre des services fournis à VANOC. Ceci l’a mené à un poste de directeur des initiatives stratégiques (2005) et à activer des commandites d’organisations de renommée mondiale, y compris Formula 1, les Vancouver Canucks, les Calgary Flames, les Alouettes de Montréal, Alpine Canada, Soccer Canada, Snowboard Canada et Hockey Canada. Steve est ensuite devenu directeur des affaires communautaires (2009), aidant ainsi à faire de TELUS la « compagnie la plus philanthropique au monde » en 2010. Il a, dans le cadre de responsabilités croissantes chez TELUS, géré un portefeuille de dons généreux à des organisations caritatives dans l’ensemble du Canada, tout en promouvant le développement de deux programmes d’éducation sur la santé/les sports pour les jeunes Canadiens : HEROS et le 60 Minute Kids Club.  

Steve apporte à Parachute une expérience impressionnante en matière de leadership, son dévouement pour l’engagement communautaire et sa passion pour promouvoir les accomplissements du Canada dans le reste du monde. Il s’est engagé à aider Parachute à entamer sa prochaine étape stratégique. Sous la direction de Steve, Parachute continuera à transmettre son message, qui est que l’on peut sauver des vies en prévenant les blessures, tout en continuant à augmenter le soutien offert par les individus, les collectivités, les commanditaires et tous les niveaux de gouvernement.

Le comité aimerait exprimer ses sincères remerciements à Pamela Fuselli, qui a rempli les fonctions de directrice générale par intérim au cours du long processus de recherche de candidats. Grâce aux conseils de Pamela, à son enthousiasme et à son dévouement, le personnel a pu continuer à se concentrer sur notre cause et à obtenir des résultats remarquables, ce qui inclut l’attribution d’un mandat du Gouvernement du Canada pour gérer le développement des lignes directrices et protocoles harmonisés de gestion des commotions cérébrales, le lancement du réseau national Vision Zéro de Parachute centré sur la sécurité routière et la présentation de la Journée nationale de la prévention des blessures dans le cadre de la célébration du cinquième anniversaire de Parachute. 

La mission de Parachute continue à poser certains défis. Nous sommes heureux d’avoir un directeur du calibre de Steve à la tête de notre organisation au cours de cette prochaine étape. Le comité s’en remet à Steve pour diriger notre organisation, continuer à en faire un porte-parole du changement et construire un Canada exempt de blessures.

Pour de plus amples renseignements sur Parachute, veuillez visiter notre site web et nous suivre sur Twitter et Facebook.

Pour toute question, veuillez contacter Lorraine Doherty à : ldoherty@parachutecanada.org ou téléphonez au 416-779-3256.

Fini d’hiberner!

Une page du calendrier a été tournée ; l’hiver est terminé et le printemps montre le bout de son nez. Les Canadiens commencent à ranger leur manteau d’hiver et à se réjouir à l’idée de participer à des activités de plein air. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour profiter du printemps en toute sécurité et vivre une vie épanouissante et bien remplie :  

La sécurité à la maison

  • Le nettoyage de printemps est une tradition bien établie, mais n’oubliez pas que les produits de nettoyage ménagers sont souvent toxiques. Assurez-vous de ranger et de mettre sous clé tous ces produits lorsque vous ne les utilisez pas !
  • La saison des ventes de garage commencera sous peu ! Si vous organisez une vente de garage, vous devez, de par la loi, vous assurer que les articles que vous vendez sont sécuritaires et qu’ils répondent aux normes fixées. Consultez le site suivant pour obtenir de précieux renseignements si vous organisez une vente de garage.

Attention : noyade !

  • La neige fond maintenant rapidement et est remplacée par de la pluie ; le niveau des eaux dans les ruisseaux et rivières peut monter très rapidement et parfois tout emporter sur son passage. Chaque parent sait que les enfants sont fascinés par l’eau. Surveillez toujours vos enfants lorsqu’ils sont à proximité de l’eau et demandez-leur de ne pas jouer près de berges qui pourraient être glissantes en raison de glace ou de boue. Un enfant ne devrait jamais jouer près de l’eau s’il est seul.

Sécurité pendant la pratique de sports

  • Lorsque vous ressortez votre équipement sportif au début du printemps, vérifiez qu’il soit en bon état avant de partir vers votre première aventure. Les vélos, planches à roulettes, patins à roulettes et trottinettes doivent tous être inspectés. Les pneus sont-ils correctement gonflés et/ou en bon état ? Les freins, si présents, fonctionnent-ils bien ? Les pièces amovibles sont-elles bien lubrifiées ? Il serait bon de les faire inspecter par un expert en la matière. 
  • Et votre casque ? Saviez-vous que les casques de bicyclette ont une date d’expiration ? De quand date votre casque ? Le casque de votre enfant lui va-t-il toujours ? Suivez la règle 2-v-1 pour vous assurer que votre casque de bicyclette vous protégera de manière appropriée.
  • Avez-vous le casque approprié à l’activité que vous allez faire ? Les casques sont conçus différemment selon la partie de la tête qu’ils doivent protéger et le type de chute possible. Assurez-vous d’avoir le bon casque pour l’activité que vous avez choisie.
  • Avez-vous des envies de golf ? Assurez-vous de vous échauffer et de vous étirer proprement pour que votre premier match de golf ne soit pas le dernier pendant un moment !

Sécurité sur le terrain de jeux

  • Vous allez au terrain de jeux ? Apprenez à votre enfant à jouer de manière sécuritaire ; dites-lui, par exemple, de ne pas rester au bas d’un toboggan et de s’éloigner de balançoires en mouvement. Et n’oubliez pas d’enlever les écharpes ou cordelettes de vêtements qui pourraient poser un risque d’étranglement.  Cliquez pour plus de conseils sur la sécurité sur les terrains de jeux.

Faites en sorte que le printemps ne soit que le début de nombreuses aventures en plein air réussies !

Lancement du programme de Chevrolet d’ateliers sur l’installation de sièges Sûr et rassurant

Parachute s’est associé avec Chevrolet pour vous offrir un nouveau programme axé sur la sécurité des enfants qui prennent place à bord d’un véhicule.

Sûr et rassurantLes ateliers Sûr et rassurant  de Chevrolet sont conçus pour offrir aux futurs parents, aux parents, grands-parents et personnes soignantes des cours pratiques sur la façon de choisir, d’installer et d’utiliser correctement leur siège pour enfant, en toute confiance. Les ateliers gratuits, qui seront offerts dans les établissements concessionnaires Chevrolet  à Toronto, Vancouver et Montréal, durent une demi-heure durant laquelle un technicien certifié en siège pour enfants vous montre comment installer votre siège dans votre véhicule. Les ateliers sont offerts à tous, quelle que soit la marque du véhicule. Il ne vous reste qu’à vous inscrire à l’avance pour réserver le lieu de votre choix.

Pourquoi est-il crucial de choisir le siège qui convient, de l’installer et de l’utiliser correctement? En résumé, ceci est essentiel pour que le siège soit fonctionnel et opérationnel en cas de collision. Il est important de savoir que les sièges pour enfant sont efficaces et constituent un excellent moyen  de prévenir les blessures en cas de collision. Selon un rapport de la Société canadienne de pédiatrie (SCP 2008), un siège pour enfant bien utilisé réduit le risque de blessures mortelles de 71 % et le risque de blessures graves de 67 %. L’utilisation d’un siège d’appoint au lieu de la ceinture de sécurité seule réduit de 59 % le risque de blessures. La SCP a également découvert qu’en dépit des meilleures intentions, le taux de mauvaise utilisation varie de 44 % à 81 % pour ce qui est des sièges pour enfant, et de 30 % à 50 % en ce qui a trait aux sièges d'appoint.

Voici quelques autres faits en bref qui pourraient vous surprendre :

  • Les sièges pour enfant sont assortis d'une date de péremption. Si cette date n'est pas inscrite sur l'étiquette ou le siège lui-même, vous pouvez entrer directement en communication avec le constructeur pour obtenir la date de péremption du modèle que vous possédez.
  • N'utilisez pas un siège qui a été endommagé dans une collision même s'il n'y a aucun dommage apparent. Informez-vous quant à historique de votre siège car une collision peut tout de même compromettre l'intégrité du siège pour enfant, de façon invisible.
  • Il ne faut pas se presser de sortir les enfants de leur siège d'appoint. Celui-ci permet en effet de placer la ceinture de sécurité pour adulte sur les os les plus robustes de l’enfant. Vérifiez les lois en vigueur de votre province pour savoir à quel moment vous pouvez délaisser l’utilisation du siège. Même si votre enfant a la taille requise pour être installé dans le véhicule sans siège d’appoint, nous vous recommandons d’attendre qu'il ait atteint la taille de 145 centimètres (4 pieds 9 pouces) afin d’assurer que la ceinture puisse être ajustée correctement.

Pour obtenir de plus amples renseignements et vous inscrire à un atelier sur l'installation d'un siège pour enfant, consultez le site www.safeandsure.ca

Parachute annonce le lancement de cours en ligne sur les commotions cérébrales

Cours en ligne sur les commotions cérébralesParachute a le plaisir d’annoncer le lancement d’une série de cours en ligne sur les commotions cérébrales qui s’adressent aux sportifs, aux parents et aux éducateurs. Ces cours sont accessibles sur le site Web de Parachute, sous l’onglet Apprentissage en ligne.

Pour les enfants et les adolescents, les sports constituent un excellent moyen de faire de l’exercice, de nouer des amitiés et d’apprendre de précieuses leçons de vie. Il faut toutefois savoir que 40 % des blessures à la tête chez les enfants âgés de 10 à 19 ans se produisent lors d’activités sportives.

La commotion est un traumatisme cérébral invisible qui ne peut être détecté au moyen de rayons X, d’une imagerie par résonance magnétique ou d’un tomodensitogramme. Les entraineurs, professeurs, parents, coéquipiers et professionnels de la santé ne peuvent pas diagnostiquer une commotion chez un sportif simplement en l’examinant.

Les cours en ligne de Parachute sur les commotions cérébrales, qui coutent 14,99 $ chacun, donnent toutefois aux sportifs, aux parents et aux éducateurs les outils et les ressources voulus pour prévenir, reconnaître et gérer les commotions.

Trouvez ces cours sur le site Web de Parachute :

Sensibilisation aux commotions cérébrales pour les enseignants de niveau primaire et secondaire

Les décisions prises à la suite d’un incident qui a pu causer une commotion cérébrale contribuent de façon importante au rétablissement complet d’un jeune sportif. Ce cours donne aux enseignants et aux éducateurs les outils et les ressources nécessaires pour comprendre à quel moment par exemple écarter un élève de la partie ou de la salle de classe. Si la plupart des jeunes sportifs se remettent totalement d’une commotion cérébrale, le protocole de retour au jeu aidera le personnel de première ligne à cerner les indices et les symptômes d’une commotion, à instaurer un environnement susceptible de favoriser le rétablissement complet et à discuter des délais et des activités appropriés associés au retour au jeu et à l’école, à la suite d’une commotion.

Sensibilisation aux commotions cérébrales pour les parents

Les parents jouent un rôle clé pour ce qui est de faire comprendre l’importance de la loyauté au jeu et du respect des règles, de voir à ce que les équipes et organisations sportives adoptent des politiques sur la sécurité, et d’augmenter la sensibilisation aux blessures qui peuvent se produire lors d’activités sportives.

En comprenant les stratégies de prévention des blessures, les parents peuvent d’autant mieux faire comprendre à leurs enfants et à ceux qui travaillent auprès d’eux comment prévenir et gérer les commotions cérébrales.

Ce cours, qui vise à dissiper les méprises au sujet des commotions cérébrales subies lors d’activités sportives et à l’école,  donne aux parents l’occasion d’examiner ce qu’est une commotion  et quelles sont les étapes du protocole de retour au jeu.

Une fois qu’ils auront terminé le cours, les parents pourront reconnaître les indices et les symptômes des commotions cérébrales, expliquer pourquoi un enfant qu’on soupçonne d’avoir subi une commotion  doit être immédiatement retiré du jeu, et comprendre l’importance d’un examen médical.

Sensibilisation aux commotions cérébrales pour les sportifs

Pour vivre longuement et à l’abri des blessures, les sportifs doivent savoir comment assurer leur sécurité en pratiquant des sports et de l’activité physique.

En étant bien renseigné sur les commotions cérébrales, il est possible de repérer des sportifs qui pourraient en être victimes et de prendre des décisions qui favoriseront un rétablissement complet (par exemple, écarter un joueur blessé de la partie ou de la salle de classe).

Le présent cours procure aux sportifs les connaissances dont ils ont besoin pour prévenir et gérer les commotions cérébrales subies lors d’activités sportives et à l’école. Ils comprendront ce qui se produit dans le cerveau lors d’une commotion et apprendront également quels sont les indices et les symptômes, comment se reposer et se rétablir, et combien il importe de respecter le protocole de retour au jeu.

Pour en savoir plus :

Consultez notre site Web pour obtenir des précisions sur les cours en ligne. Si vous désirez commander plusieurs cours pour obtenir un tarif réduit, veuillez communiquer avec Parachute à l’adresse elearning@parachutecanada.org.

Les entraineurs et les formateurs intéressés trouveront également sur le site Web de Parachute des liens vers des cours sur les commotions.

Les nominations sont en cours pour le brigadier scolaire favori au Canada

Y a-t-il un brigadier scolaire de votre quartier qui mérite d’être reconnu? Vous avez jusqu’au 22 novembre pour le ou la nommer. Trois brigadiers scolaires recevront 500 $ ainsi qu’une plaque gravée, et les trois écoles qui les auront nommés recevront également la somme de 500 $.

Les brigadiers scolaires ont la réputation d’être matinaux, fiables, peu importe la température (pluie, neige ou grêle), et s’engagent à veiller à la sécurité des enfants au sein de leur collectivité.

Des centaines d’hommes et de femmes de partout au Canada travaillent dur tous les jours pour assurer la sécurité des enfants qui marchent vers et en provenance de l’école. Les brigadiers scolaires se tiennent toujours à leur intersection, prêts à aider les enfants à la traverser, et à les protéger contre les conducteurs pressés ou agressifs. Ce n’est pas un travail de tout repos, et nous estimons qu’ils méritent d’être reconnus.

C’est pourquoi Parachute, un organisme national de bienfaisance dédié à prévenir les blessures et à sauver des vies, et FedEx Canada souhaitent reconnaître la contribution de trois brigadiers scolaires spéciaux au Canada. Les brigadiers scolaires gagnants recevront chacun 500 $, ainsi qu’une plaque gravée, et les écoles gagnantes recevront chacune 500 $.

L’une des écoles inscrites au concours de l’an dernier a affirmé ceci concernant sa brigadière scolaire gagnante :

« Lynne veille quotidiennement à la sécurité des enfants qui marchent vers et en provenance de l’école. Elle comprend l’importance cruciale de la sécurité, et soumet régulièrement des commentaires sur les situations dangereuses et les dangers de la route au personnel de l’école. Ces renseignements importants sont même indiqués de temps à autre dans le bulletin d’information de l’école. Elle connaît le danger de la vitesse, et a demandé l’aide de la police pour louer des enseignes de radar afin d’inciter les conducteurs à ralentir. Bref, nous ne pourrions pas nous passer d’elle. »

- École élémentaire Hillsdale (Hillsdale, ON)

Si vous connaissez un brigadier scolaire exceptionnel qui mérite d’être reconnu, vous avez jusqu’au 22 novembre 2013 pour le ou la nommer.

Dites-nous comment ils procèdent pour assurer la sécurité de vos enfants, et pourquoi ils sont un modèle à suivre. N’oubliez pas d’inclure des photos!

Pour obtenir les détails du concours ainsi que les formulaires de nomination, visitez notre site Web

Nous allons solliciter votre avis pour nous aider à planifier l’avenir

Au cours des derniers mois, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec bon nombre d’entre vous. J’ai été très impressionnée par l’engagement et l’énergie dont vous faites montre, d’un océan à l’autre. Suite à toutes nos conversations, je sais désormais que nous partageons une vision commune – la mise en place d’une société où les Canadiens profiteront au maximum d’une longue vie, bien remplie.

Pour concrétiser cette vision, nous devons sensibiliser la population et la rallier à la cause des blessures évitables. Comment pouvons-nous y parvenir ensemble? Quelles mesures devons-nous prendre pour réaliser ce projet? Comment pouvons-nous miser sur nos connaissances et notre expertise communes? Qui peut nous aider à atteindre nos objectifs?

Voici quelques-unes des questions auxquelles nous tenterons de répondre, dans le cadre du lancement de notre processus national de planification stratégique. Nous croyons qu’il s’agit d’une excellente occasion pour Parachute d’entendre s’exprimer les personnes de tout le pays, ceci avec le soutien de notre nouveau commanditaire national de développement (Great-West, London Life et Canada Vie). 

Le plan stratégique de l’organisation constituera, avec votre contribution, le document de référence pour orienter les efforts visant à prévenir les blessures et à sauver des vies. Restez à l’écoute dans les prochaines semaines pour obtenir de l’information sur la façon de contribuer au processus. Nous désirons savoir comment nous pourrons atteindre ensemble notre vision, pour le Canada.

Louise Logan, B.A. JD
Présidente et chef de la direction