ORGANISME NATIONAL À BUT NON LUCRATIF QUI A POUR MISSION DE PRÉVENIR LES BLESSURES ET DE SAUVER DES VIES.
Casques de sécurité

Casques de sécurité

Chaque province et territoire devrait adopter une loi rendant obligatoire le port du casque à tout âge.

Garçon portant un casque de véloLes traumatismes crâniens constituent la principale cause de blessures graves et de décès dus à des blessures chez les enfants qui circulent à bicyclette.

Faits et mythes sur les lois sur le port du casque

Problème : port du casque peu répandu

Les études indiquent qu'un casque bien ajusté peut réduire de plus de 85 pour cent le risque de traumatismes crâniens graves. Cela signifie que quatre traumatismes crâniens sur cinq pourraient être évités si chaque cycliste portait un casque.

Solution : les lois sur le port du casque encouragent son utilisation

Les lois sur le port du casque encouragent son utilisation, à tous les âges. Le taux de traumatismes crâniens chez les enfants et jeunes cyclistes est environ 25 pour cent plus faible dans les provinces dotées de lois sur le port du casque que dans celles dépourvues de telles lois. À l'heure actuelle, six provinces sont dotées de lois sur le port du casque de vélo, mais dans seulement quatre provinces ces lois concernent les cyclistes de tous âges. Des lois, conjointement avec des programmes permanents de sensibilisation et d'application de la loi, sont nécessaires pour faire en sorte que le port du casque devienne la norme. Le port du casque de vélo et le cyclisme doivent être encouragés pour maintenir les enfants en bonne santé, actifs et en sécurité.

Pour de plus amples renseignements sur les casques de sécurité, veuillez consulter:

Le  tableau de lois provinciales sur le port du casque

Déclaration sur les lois rendant obligatoire le port du casque à tout âge