ORGANISME NATIONAL À BUT NON LUCRATIF QUI A POUR MISSION DE PRÉVENIR LES BLESSURES ET DE SAUVER DES VIES.
L’excès de vitesse et la circulation intense au premier rang des inquiétudes des parents quant à la

L’excès de vitesse et la circulation intense au premier rang des inquiétudes des parents quant à la

Un sondage révèle que moins d’un enfant sur trois se rend à l’école à pied 

TORONTO, 13 mai 2015 – Soixante-quinze pour cent des parents s’inquiètent de voir leurs enfants partager la route avec les voitures nombreuses ou en excès de vitesse et seulement 28 % des élèves se rendent à l’école à pied, selon une nouvelle enquête nationale de Parachute et FedEx Express Canada.

Le sondage Walking to School révèle que 70 % des enfants se rendent à l’école en voiture, en autobus scolaire ou par le transport en commun. L’étude a sondé les parents canadiens d’enfants âgés de 5 à 14 pour mieux mesurer la compréhension des parents à l’égard des questions de sécurité pour les enfants qui utilisent le transport actif (marche, vélo, etc.) pour se déplacer.

Les résultats montrent que les excès de vitesse et la circulation de même que le manque de trottoirs et les pistes cyclables sont des préoccupations majeures pour les parents. Les conducteurs de tout le pays peuvent contribuer à la sécurité des piétons en réduisant la vitesse du véhicule.

En outre, le printemps procure aux familles une occasion formidable d’examiner leurs règles de sécurité et d’adopter de nouvelles habitudes comme de se rendre à l’école à pied. 

« Nous avons tous un rôle à jouer pour protéger les jeunes piétons », a déclaré Lisa Lisson, présidente de FedEx Express Canada. « FedEx Express tient avant toute chose à la sécurité, aussi bien au travail que dans les communautés où nous exerçons nos activités. »

Même de petites réductions de vitesse peuvent entraîner une baisse significative du risque de blessure. Les piétons ont moins de 50 % de chances de survivre à une collision si la voiture roule 50 km à l’heure ou plus tandis que leurs chances de survie grimpent à 90 % si la voiture roule à 30 km à heure (Organisation mondiale de la Santé. Des routes plus sûres : cinq domaines clés pour des interventions efficaces; 2004 [cité le 15 avril 2009]).

L’enquête a aussi indiqué que, comme on le voit dans l’infographie, la plupart des parents font leur part en donnant l’exemple à leur enfant d’un bon comportement piétonnier. En outre, les principaux facteurs qui peuvent rendre les parents plus à l’aise à l’idée de voir leur enfant se rendre à pied à l’école sont les suivants : marcher avec un ami (44 %), marcher avec un adulte (3 9%) et prendre des mesures pour ralentir la circulation (20 %).

« Nous voulons que les parents continuent d’enseigner les pratiques de sécurité piétonnière à leurs enfants, » déclare Louise Logan, présidente et chef de la direction de Parachute. « Et nous demandons aux conducteurs de réduire leur vitesse et de se concentrer sur la sécurité des piétons. Si nous collaborons tous, nos enfants pourront se rendre à l’école à pied en toute sécurité ce printemps. »

En plus de réduire la vitesse, les conducteurs peuvent garder à l’esprit ces bonnes habitudes de sécurité :
 

Parachute propose aux parents de donner les conseils suivants aux enfants qui se rendent à l’école à pied :
 

On peut consulter toutes les données, accompagnées d’une infographie à parachutecanada.org/walkingtoschool.

FedEx et Parachute mènent depuis plus de 10 ans le programme Marche en sécurité, campagne nationale de sensibilisation visant à rappeler les consignes de sécurité routière aux parents et aux conducteurs pour bien protéger les enfants qui font l’aller-retour à pied entre leur maison et leur école ou la résidence d’un ami. Pour en savoir plus sur la sécurité des piétons et sur le programme de Voiture pilote, visitez parachutecanada.org.

Le sondage

Vision Critical a mené un sondage en ligne les 13 et 14 février 2015 parmi un échantillon de 359 parents ayant au moins un enfant de 5 à 14 ans. La marge d’erreur – qui mesure la variabilité de l’échantillonnage – est de +/- 5,2 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été statistiquement pondérés selon l’éducation, l’âge, le sexe et la région (et au Québec, la langue) des données du recensement pour assurer un échantillon représentatif des  parents canadiens. Les anomalies dans les totaux ou entre ceux-ci sont attribuables à l’arrondissement. 

Profil de FedEx Corp.

FedEx Corp. FDX) procure à ses clients et aux entreprises du monde entier une vaste gamme de services de transport, de cybercommerce et de bureautique. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires annuel de 47 milliards de dollars en proposant des applications commerciales intégrées par le biais de ses filiales unies sous la prestigieuse bannière FedEx. Constamment classée parmi les employeurs les plus admirés et respectés du monde, FedEx inspire ses quelque 325 000 employés à s’attacher « absolument, positivement » à la sécurité, aux plus hautes normes éthiques et professionnelles et aux besoins de leurs clients et de leurs communautés. Pour plus d’informations, visitez le site news.fedex.com.

Parachute

Parachute est un organisme voué à la prévention des blessures et décès. Cet organisme de bienfaisance national a vu le jour en juillet 2012 à l’issue d’une fusion entre Communautés sécuritaires Canada, SécuriJeunes Canada, Sauve-qui-Pense et Pensez d’abord Canada. Ses campagnes de prévention, de sensibilisation et de plaidoyer visent à protéger les Canadiens.  Parachute rêve d’un Canada sans blessures où les citoyens vivent pleinement jusqu’à un âge avancé.  Pour en savoir plus, visitez parachutecanada.org, suivez Parachute sur Twitter et devenez son ami Facebook.

Contact :

George James, Parachute

647-776-5125 (bureau) 416-402-3783 (mobile)

gjames@parachutecanada.org

Feria Kazemi, Parachute

647-776-5134 (bureau)

fkazemi@parachutecanada.org